MINUTE MACRO : Audition de Powell, Collaboration sino-italienne, BoE, BCE et FED au programme…

Envoyer par e-mail
11/07/2019 | 11:06
Le caractère "colombe" de Powell devant le Congrès conforte les espoirs des opérateurs de voir la Fed baisser ses taux. La Chine et l'Italie concluent des accords commerciaux. Plusieurs hauts-dirigeants des banques centrales tiennent des discours aujourd'hui. Bruxelles ferme la porte à de nouvelles discussions sur le Brexit. Les perspectives économiques européennes sont une nouvelle fois abaissées.
Powell est mitigé. La Fed a fait part hier de son inquiétude quant au ralentissement de la croissance économique et de l'inflation – toujours inférieur à son objectif de 2% (taux de 1.5% en mai). Certaines questions restent pour le moment sans réponse comme l'évolution sur le front du commerce international, le niveau de la dette fédérale ou encore l'issue du Brexit. Du fait de cette incertitude, les probabilités qu'elle agisse sur ses taux dès sa prochaine réunion du 31 juillet ont progressé.

Coopération entre la Chine et l'Italie. Le ministre chinois des finances, Liu Kun, a tenu une conférence de presse hier à Milan dans le cadre du dialogue financier Chine/Italie. Des accords ont été conclu entre les deux pays dans plusieurs domaines : pharmaceutique, pétrochimique, aérospatial ou encore, agroalimentaire. Le ministre chinois s'est déclaré confiant quant à la capacité de son pays à maintenir une croissance économique comprise entre 6% et 6.5% par an. Enfin, le conflit commercial avec les Etats-Unis n'a pas été évoqué, néanmoins il a ajouté que la croissance mondiale pourrait pâtir du protectionnisme et qu'il était important de continuer de promouvoir le rôle des organisations telles que l'OMC ou le G20.

L'or noir. Les stocks hebdomadaires de pétrole brut ont reculé de 9.5 millions de barils, contre seulement -1.9 million attendu, faisant ainsi flamber les cours du Brent (+3.4% sur la journée d'hier).
 

Source : Bloomberg, le 11.07.19

Discours et compte-rendu des Banques Centrales au programme. En fin de matinée, Mark Carney, le gouverneur de la BoE, prend la parole à Londres à l'occasion de la publication semestrielle du rapport sur la stabilité financière. La BCE publie le compte-rendu de sa dernière réunion de politique monétaire du 6 juin. Le vice-président de la supervision du Conseil des gouverneurs de la Fed, Randal Quarles, va tenir un discours (règlementation financière et politique monétaire) à l'occasion d'un évènement organisé par le Bipartisan Policy Center à Washington DC.

Pas de négociations possibles sur le Brexit. La ministre allemande Ursula Von Der Leyen, nommée à la succession de Jean-Claude Juncker à la tête de la Commission européenne, a déclaré qu'elle n'avait pas l'intention de rouvrir les négociations sur le Brexit.

Bruxelles reste pessimiste. La Commission européenne a abaissé ses estimations de croissance européenne pour 2020 de 1.5% à 1.4%, mettant en cause les tensions commerciales persistantes et un éventuel Brexit sans accord.

Inflation au US. L'indice des prix à la consommation aux US, mesure clé de l'inflation, sera publié à 14h30.

Rebond de la croissance au Royaume-Uni. Après une contraction de 0.4% au mois d'avril, le PIB britannique a progressé de 0.3% en mai, tiré par le secteur industriel (+1.4%), et malgré la stagnation du secteur des services (à +0.3%).

Statu quo pour le Canada. La Banque centrale du Canada a maintenu inchangé son taux d'intérêt directeur (à 1.75%) et a revu à la hausse ses anticipations de croissance, passant à 1.3% pour 2019, contre 1.2% lors des précédentes estimations.
 
Anaïs Lozach
© Zonebourse.com 2019
Envoyer par e-mail