OFI AM nous exhorte à voir l'économie de manière positive

Envoyer par e-mail
14/03/2019 | 14:53
(AOF) - Grâce à l'essor de l'analyse extra-financière, l'investisseur peut choisir d'investir, en connaissance de cause, dans des valeurs offrant un réel impact positif sur l'économie et la société dans son ensemble, sans négliger la performance financière, rappelle OFI AM. La sphère économique recèle des solutions qu'il nous faut soutenir et encourager pour favoriser sa transformation dans l'intérêt des générations futures, estime la société de gestion.

Il en va à la fois de l'avenir de notre planète et de celui de notre bien-être, deux dimensions qui ne peuvent plus s'opposer, ajoute OFI AM. Le modèle de nos économies doit être ainsi repensé de fond en comble.

Cette transformation positive est soutenue par la convergence des intérêts des agents économiques (citoyens, pouvoirs publics, entre­prises) pour atteindre les Objec­tifs de Développement Durable, la ligne d'horizon fixée en 2015 par les Nations Unies pour 2030. Au nombre de 17, ces ODD intègrent des objec­tifs liés à la santé et au bien-être, visent à encourager des modes de consommation et de production durables, à lutter contre le change­ment climatique pour n'en citer que quelques-uns.

Si la Finance Responsable se doit de financer les entreprises orientées vers le développement durable, elle doit également fournir des solu­tions d'épargne aux investisseurs qui veulent aussi s'engager dans cette démarche, juge le gérant.

L'économie positive se tourne natu­rellement vers les entreprises qui inscrivent réellement leur action au service du développement durable. Une démarche qui nécessite un travail d'analyse fondamentale pour sélec­tionner les valeurs qui permettent de générer une performance financière et un impact positif sur la société dans son ensemble.

" Nous procédons à une analyse approfondie qui nous donne une vision, la plus complète possible, de l'entreprise et de son positionne­ment. Tandis que l'analyse financière valide le potentiel de croissance et la stratégie suivie, l'analyse extra-financière évalue la politique RSE (Responsabilité Sociétale des Entre­prises) mise en place par l'entreprise, son engagement dans l'économie positive. Celle-ci se doit d'être objec­tivée, transparente et mesurable afin de vérifier les bonnes pratiques et de pouvoir identifier au travers de son activité l'impact social et environne­mental " explique Béryl Bouvier Di Nota, Directeur Adjoint des Actions européennes chez OFI Asset Mana­gement.

Copyright 2019 AOF
Tous droits de reproduction et de représentation réservés (Avertissement légal)
Envoyer par e-mail