Pendant que PayPal épingle Pinterest, Evergrande fait son comeback

21/10/2021 | 08:35

Un sujet léger ce matin avec un focus sur les réseaux sociaux, parce que l'actualité s'y prête et qu'une courte nuit me contraint à limiter mes ambitions rédactionnelles pour choisir la solution de facilité. Il sera donc question de PayPal et de Pinterest, mais vous aurez aussi droit à des nouvelles de Donald Trump et au retour de feuilleton China Evergrande. Quant aux marchés actions, ils se portaient plutôt bien hier mais un peu moins ce matin.

Avant toute chose, veuillez noter qu'une myriade de publications de résultats d'entreprises se dessine aujourd'hui sur les marchés financiers des deux côtés de l'Atlantique, avec quelques têtes d'affiche comme L'Oréal, Intel et PayPal (dont nous reparlerons un peu plus loin). Ou même Pernod Ricard (dont les marques Mumm et Perrier-Jouët sont chères aux placomusophiles, notre mot du jour) et SAP. Jusqu'ici, les chiffres publiés par les sociétés ont permis aux marchés actions de se remettre dans le sens de la marche après une passe difficile. Et s'il n'y a pas que des réussites, à l'image des comptes d'IBM hier soir, l'édifice a l'air plutôt d'aplomb.

La séance de la veille a encore tourné en faveur de la hausse, même si le compartiment technologique américain a pesé sur les performances en fin de parcours à Wall Street. Un secteur qui pourrait enregistrer une nouvelle opération de consolidation d'envergure, puisqu'il se murmure que PayPal lorgne Pinterest. Certains y voient déjà le mariage de la carpe et du lapin – un mariage à 45 milliards de dollars quand même – parce que l'acheteur est un système de paiement et l'acheté un réseau social centré sur les images. Comme l'agence Bloomberg a lancé son pavé dans la mare en séance, on sait déjà à peu près ce que le marché en pense : -5% ou presque pour PayPal et près de +13% pour Pinterest. Même si les activités des deux entreprises ne sont pas ouvertement complémentaires, on comprend bien que l'enjeu d'une telle transaction est à chercher du côté des données utilisateurs et dans le "commerce social", qui prend une importance grandissante. Quelle que soit l'issue du projet, force est de constater qu'un acteur important de la fintech est prêt à payer fort cher pour se diversifier : Pinterest, dont les premiers bénéfices sont attendus cette année, se négocie 135 fois les résultats de l'année et 76,5 fois ceux de 2022. On trouve pire bien sûr, mais le réseau social reste un second couteau du secteur avec un nombre d'utilisateurs qui a décru pour la première fois en trois ans au second trimestre 2021. Si PayPal va au bout de son projet, il lui faudra être convaincant pour emmener le marché avec lui.

Pour en terminer avec les réseaux sociaux, vous vous demandez sûrement comment ce cher Donald, si accro à Twitter, a fait pour rester muet depuis son bannissement des grandes plateformes. C'est parce qu'il planchait sur son propre réseau, baptisé TRUTH Social (avec les majuscules, puisque l'ancien président américain aimait à les employer). TRUTH sera détenu par Trump Media & Technology Group, qui sera fusionné avec le SPAC Digital World Acquisition pour une entrée en bourse express. Le réseau a été créé pour "s'opposer à la tyrannie des Big Tech", a précisé Donald Trump, avant d'ajouter "Nous vivons dans un monde où les talibans sont très présents sur Twitter, alors que votre président américain préféré a été réduit au silence. C'est inacceptable". Il faudra probablement attendre le début de l'année prochaine pour prendre connaissance du message inaugural de Donald sur TRUTH, une plateforme qui a de grandes chances de faire du bruit.

En Europe ce matin, pas de rumeurs de fusions mais des marchés qui se montrent hésitants en préouverture, en attendant la salve de résultats. China Evergrande Group se rappelle aux bons souvenirs des investisseurs et de ses propres actionnaires puisque la cotation du titre a repris ce matin en vive baisse, après trois semaines d'interruption. Il faut dire que le promoteur en a profité pour renoncer à céder sa filiale Evergrande Property Services, une vente qui était censée lui donner un peu d'air. La comédie continue donc et j'ai bien l'impression que personne ne comprend très bien ce qui se passe.

Les temps forts économiques du jour

Aux Etats-Unis, trois indicateurs cet après-midi avec l'Indice Philly Fed d'octobre (14h30) puis les chiffres dans l'immobilier ancien et l'indice des indicateurs avancés de septembre (16h00).

L'euro grignote encore du terrain au dollar à 1,16646 USD. L'once d'or remonte à 1785 USD. Sur le marché pétrolier, légère accalmie après le rebond d'hier avec un Brent à 85,66 USD et un WTI à 83,42 USD. La rémunération des obligations d'Etat poursuit sa hausse à 1,67% (+3 points) pour la signature à 10 ans des Etats-Unis, mais recule à -0,13% pour celle de l'Allemagne (-2 points). Le bitcoin évolue juste sous 65 000 USD après ses pics de la veille.

Les principaux changements de recommandations

  • Aena : Exane BNP Paribas passe de neutre à sousperformance en visant 132 EUR.
  • Aéroports de Paris : Exane BNP Paribas passe de sousperformance à neutre en visant 112 EUR.
  • ASML : AlphaValue passe d'accumuler à alléger en visant 665 EUR.
  • Autostore : AlphaValue démarre le suivi à l'achat en visant 42,10 EUR.
  • CD Projekt : J.P. Morgan passe de surpondérer à neutre en visant 236 PLN.
  • Legal & General : Jefferies passe de conserver à acheter en visant 340 GBp.
  • Nestlé : UBS reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 130 à 135 CHF.
  • Rockwool : Berenberg reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 1220 à 3050 DKK.
  • Sartorius AG : J.P. Morgan reste à surpondérer avec un objectif relevé de 565 à 590 EUR.
  • Sixt : Deutsche Bank reste acheteur avec un objectif relevé de 145 à 170 EUR.
  • Vinci : J.P. Morgan reste à surpondérer avec un objectif relevé de 106 à 108 EUR.
  • Yara : Berenberg reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 480 à 495 NOK.

En France

Publications de résultats :

  • Atos : les objectifs sont confirmés après un T3 sans relief. Elie Girard va laisser les commandes à Rodolphe Belmer (Eutelsat).
  • bioMérieux : le groupe relève ses perspectives annuelles de chiffre d'affaires.
  • Carrefour : les ventes ont ralenti au T3 mais l'objectif de cash-flow libre annuel est reconduit.
  • Edenred : les prévisions 2021 sont relevées.
  • Eurofins : les objectifs 2021 sont relevés.
  • Hermès : le chiffre d'affaires du groupe a progressé de 31,5% sur un an à 2,37 Mds€.
  • Ipsen : le laboratoire relève ses prévisions annuelles.
  • Pernod Ricard : le chiffre d'affaires du premier trimestre fiscal dépasse les prévisions grâce à une forte demande en Chine et aux États-Unis.
  • Rexel : les objectifs 2021 sont confirmés malgré des ventes légèrement moins élevées que prévu au T3.
  • Soitec : la société a relevé ses perspectives de chiffre d'affaires et de marge d'Ebitda de l'électronique pour l'exercice 2021-2022.
  • Technip Energies : les résultats sur neuf mois sont en hausse. Le groupe ajuste ses prévisions en milieu de fourchette pour le CA et en haut de fourchette pour la marge en 2021.

Annonces importantes (et moins importantes)

Dans le monde

Publications de résultats :

  • AB Volvo : les résultats trimestriels sont supérieurs aux attentes.
  • ABB : les trimestriels sont proches des attentes, mais la prévision de chiffre d'affaires est réduite.
  • Barclays : le T3 dépasse les attentes grâce aux excellentes performances de la banque d'investissement.
  • International Business Machines : le titre perd 4% hors séance après des résultats décevants.
  • LAM Research : le titre perd 2,6 % après la clôture dans le sillage de résultats un peu justes.
  • Schindler : les objectifs sont confirmés après un T3 conforme aux attentes.
  • Tesla : le titre recule de 1,6% hors séance après l'annonce des résultats trimestriels records mais un peu courts sur les revenus.
  • Unilever : les ventes du T3 dépassent les estimations, mais les prévisions de marge restent inchangées.

Annonces importantes (et autres)

Lectures

© Zonebourse.com 2021
Copier lien
Dernières actualités sur ""
09:03
29/11
26/11
25/11
24/11