Pluie de milliards en attente

15/02/2021 | 09:06

Plusieurs marchés importants seront fermés aujourd'hui pour cause de jour férié, en particulier New York, Shanghai et Hong Kong, ce qui tronquera le début de semaine. L'orientation positive des résultats d'entreprises, l'accroissement de la jauge des vaccinations dans le monde et les centaines de milliards en attente de déblocage contribuent à entretenir le climat positif, qui se traduit par la poursuite de l'ascension des indices, à un train de sénateur.

Je démarre par la "microéconomie" si l'on peut dire, vu la taille des entreprises cotées concernées. Elles continuent en grande majorité à publier des résultats 2020 supérieurs aux attentes des prévisionnistes, qui ont souvent tendance à trop se laisser influencer par le contexte. Cette fois, la réalité offre le scénario le plus favorable, et c'est tant mieux. Les sociétés américaines et européennes affichent des tendances à peu près identiques. Les dépassements sont plus forts aux Etats-Unis, ce qui peut s'interpréter de deux façons : soit les entreprises américaines sont plus fortes, soit les analystes européens sont meilleurs. En tout état de cause, la situation n'est pas aussi dégradée que redouté et les projections sont désormais favorables. Aux Etats-Unis par exemple, les travaux de FactSet montrent que les prévisionnistes tablent sur une croissance à deux chiffres du bénéfice des sociétés sur chacun des trimestres de 2021. En espérant bien sûr qu'ils ne surinterprètent pas en sens inverse. Mais la montée des vaccinations et la base de comparaison qui sera très favorable à partir de la fin du 1er trimestre offrent quelques garanties.

Au matin du 15 février, près des trois-quarts des entreprises du S&P500 et plus de la moitié de celles du STOXX Europe 600 se sont déjà acquittées de leur obligation de communiquer leurs performances 2020. Il reste quelques gros dossiers cette semaine : BHP, Michelin, Glencore, Palantir, Shopify, Rio Tinto, Baidu, Kering, Walmart, Nestlé, Airbus ou Daimler pour n'en citer que quelques-uns. Il sera intéressant de voir la façon dont les groupes miniers ou un industriel de l'aéronautique comme Airbus anticipent l'avenir.

Hissons-nous à l'échelon supérieur. Du côté de Washington, la seconde procédure en destitution visant Donald Trump a accouché d'une souris, même si elle a confirmé l'embarras du parti Républicain. Le président-sortant figurera dans les livres d'histoire pour des multiples raisons, notamment pour ce double-succès inédit. Les parlementaires vont enfin pouvoir se consacrer au plan de relance voulu par l'administration Biden, qui s'est assuré en fin de semaine dernière que le processus se fera via une procédure allégée, donc plus facile et plus rapide à mettre en œuvre. Cela n'empêchera pas des débats enflammés dans les jours qui viennent. Même chose en Europe, où les ministres des finances doivent discuter lundi et mardi de la relance, notamment du fonds de 750 Mds€ annoncé l'année dernière.

Comme chaque lundi, quelques nouvelles du weekend qu'il ne fallait pas rater :

  • Donald Trump acquitté au terme de son second procès en destitution.
  • 15 millions de britanniques ont été vaccinés.
  • Mario Draghi, nouveau président du Conseil italien, a prêté serment.
  • Les dirigeants de Robinhood, Melvin, Citadel et Reddit vont être auditionnés par les parlementaires américains sur l'affaire GameStop.
  • Le Nikkei accroche les 30 000 points pour la première fois en 30 ans.

Le CAC40 gagnait 0,5% à 5733 points peu après l'ouverture. Les marchés mondiaux ont enregistré une seconde semaine de rebond après une fin de mois de janvier compliquée. Distancés en début d'année, les indices à forte composante technologique ont fait un retour en force. On retrouve d'ailleurs déjà le TecDax et le Nasdaq Composite parmi les plus fortes progressions 2021.

Les temps forts économiques du jour

La balance commerciale de la zone euro sera publiée à 11h00. Cette nuit, le Japon a fait état d'une croissance de son PIB supérieure aux prévisions au cours du dernier trimestre écoulé. Celui de la Thaïlande a reculé, mais moins que prévu.

L'euro et le dollar se neutralisent toujours à 1,2131 USD. L'once d'or stagne à 1821 USD. Le pétrole repart de l'avant, à 63,48 USD pour le Brent et à 60,71 USD pour le WTI. Le rendement de la dette américaine monte à 1,21 % sur 10 ans. Après avoir flambé jusqu'aux portes des 50 000 USD, le Bitcoin recule à 47 000 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • Accentro Real Estate : Kepler Cheuvreux passe de conserver à acheter en visant 11 EUR.
  • Adevinta : SpareBank passe de vendre à neutre en visant 140 NOK.
  • BE Semiconductor : Kempen passe de neutre à achat en visant 70 EUR.
  • Clariant : AlphaValue passe de vendre à alléger avec un objectif de cours relevé de 15,27 à 19,50 CHF.
  • CVS Group : Jefferies passe d'acheter à conserver avec un objectif de cours relevé de 1420 à 1770 GBp.
  • E.ON : Berenberg passe de conserver à acheter en visant 10,50 EUR.
  • Demant : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 265 à 310 DKK.
  • Intesa Sanpaolo : Jefferies reste à l'achat avec un objectif relevé de 2,30 à 2,45 EUR.
  • Klöckner Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 9,35 à 10,20 EUR.
  • L'Oréal : AlphaValue passe d'alléger à vendre en visant 274 EUR.
  • Leonteq : Research Partners passe de conserver à acheter en visant 55 CHF.
  • MoneySupermarket : Liberum passe d'acheter à conserver avec un objectif de cours réduit de 335 à 290 GBp.
  • OHB : HSBC passe d'acheter à conserver en visant 43 EUR.
  • Reckitt Benckiser : Bernstein passe de sousperformance à performance de marché en visant 6800 GBp.
  • Schibsted : SpareBank passe de neutre à achat en visant 420 NOK.
  • Simcorp : Berenberg reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 1075 à 1035 DKK.
  • Swisscom : UBS réduit son objectif de cours de 495 à 475 CHF.
  • Umicore : AlphaValue reste à la vente avec un objectif de cours relevé de 36,60 à 40,60 EUR.
  • Unibail-Rodamco-Westfield : HSBC passe de conserver à alléger en visant 40 EUR.
  • Zurich Insurance : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 360 à 365 CHF.

L’actualité des sociétés

En France

Annonces importantes

  • Vivendi va étudier la distribution de 60 % du capital d'UMG et sa cotation d'ici la fin de l'année.
  • Le fonds Artisan va rencontrer des administrateurs de Danone.
  • Le vaccin à ARN messager de Sanofi ne sera pas prêt cette année, selon le directeur général Paul Hudson.
  • Chez Euronext, Piero Novelli va devenir le prochain président du conseil de surveillance.
  • CGG confronté à une tentative de remise en cause de la clôture de son plan de sauvegarde par le biais de ses OCEANE.
  • Umalis s'offre CAPE Service et vise de nouvelles acquisitions.
  • Tikehau Capital s'associe à Financière Agache, Jean-Pierre Mustier et Diego De Giorgi pour sponsoriser un SPAC sur les services financiers.
  • OSE Immuno signe un contrat de financement de 25 M€ avec la BEI.
  • Voluntis fait transférer ses titres sur Euronext Growth le 17 février.
  • Eyevance fait co-promouvoir Zerviate (licencié par Nicox) par Hikma aux Etats-Unis.
  • GenSight Biologics publie les résultats de l'essai clinique de phase I/IIa REVEAL avec Lumevoq dans BioDrugs.
  • Le règlement livraison des ADS Biophytis sur le Nasdaq a été réalisé.
  • Jacques Bogart, Electricité de Strasbourg, Poujoulat, UTI Group, Auplata, Covivio Hotels ont publié des comptes et/ou des prévisions.

Dans le monde

Annonces importantes

  • Le patron de Volkswagen n'a pas peur d'une "Apple Car".
  • Nissan dément discuter de voiture autonome avec Apple, tandis que le Financial Times révèle que des discussions ont eu lieu, mais ont capoté.
  • Plusieurs poids lourds dont Microsoft, Google et Qualcomm ont soulevé des critiques à l'encontre du rachat d'ARM par Nvidia.
  • Daimler rappelle 1,29 million de véhicules aux USA pour un problème de logiciel.
  • American Express visé par des enquêtes sur ses pratiques commerciales aux Etats-Unis.
  • ByteDance négocierait la vente des actifs indiens de TikTok, selon Bloomberg.
  • DKSH remanie son comité exécutif.
  • Orkla va acheter NutraQ pour 3,1 MdsNOK.

Ça publie aujourd'hui. BHP Group, Recruit, Kubota, Michelin, Dentsu, Vicat

Lectures

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2021
Copier lien
Dernières actualités sur ""
09:02
16/04
15/04
14/04
13/04