Point sur les fortes variations du jour : Hermès et Capgemini dopées par leurs résultats

29/07/2022 | 11:16

Pourquoi ça monte ? Pourquoi ça baisse ? Quelques explications sur les variations inhabituelles qui affectent les actions sur la séance du jour sur les places européennes. Seulement quand elles sont fiables et documentées : nous évitons autant que possible de raconter n'importe quoi. Les variations sont prises au moment de la rédaction de l'article.

En hausse

  • CS Group (+74%) : Sopra Steria a annoncé le rachat de la société à 11,50 EUR par titre.
  • OX2 (+14%) : Le titre monte après des résultats trimestriels appréciés par les investisseurs.
  • CGG (+11%) : Le titre monte après des résultats trimestriels appréciés par les investisseurs.
  • NatWest (+8%) : La banque britannique va verser un dividende exceptionnel de 0,168 GBP par action.
  • Hermès International (+7,5%) : Le titre monte après des résultats trimestriels appréciés par les investisseurs.
  • Capgemini (+7,5%) : Le titre monte après des résultats trimestriels appréciés par les investisseurs.
  • Renault (+6%) : Le titre monte après des résultats trimestriels appréciés par les investisseurs.
  • Hapag-Lloyd (+5%) : HSBC a relevé d'alléger à conserver sa recommandation, avec un objectif à 300 EUR.
  • L'Oréal (+5%) : Le titre monte après des résultats trimestriels appréciés par les investisseurs.

En baisse

  • X-Fab (-20%) : Le groupe belge a resserré ses prévisions 2022 de revenus dans le bas de la fourchette précédente mais a légèrement relevé le bas de sa fourchette de prévision de marge d'Ebitda. Les prévisions pour le T3 impliquent une réduction des anticipations, souligne KBC.
  • Signify (-7%) : Déception sur les résultats, d'autant que le groupe revoit en baisse ses objectifs 2022.
  • Takkt (-7%) : Hauck & Aufhaeuser a abaissé de conserver à vendre son opinion en visant 12 EUR.
  • Intertek (-6%) : Le groupe de certification britannique a abaissé sa prévision de marge pour l'année en cours.
  • Gaztransport & Technigaz (-5%) : Le groupe vise le bas de la fourchette de ses prévisions après des retards accumulés dans la construction de navires. La confiance est là sur le moyen terme, puisque le marché du GNL est en plein boom, mais les perspectives de court terme sont plus mitigées.
  • AMS-OSRAM (-4%) : Le groupe a accusé des pertes au T2. Les prévisions ont été jugées décevantes par le marché.
  • Vivendi (-3%) : En marge de la publication de ses résultats trimestriels, le groupe a annoncé envisager la mise en bourse d'Editis par une distribution à ses actionnaires. Mais ce sont les perspectives prudentes que le marché sanctionne.
  • AstraZeneca (-2%) : Le Britannique a relevé ses prévisions mais les investisseurs sont à la recherche de dossiers avec des effets de leviers plus importants cette semaine.
© Zonebourse.com 2022
Copier lien
Dernières actualités sur "Sociétés"
06:38
06:35
06:28
06:24
06:23