Point sur les fortes variations du jour : Où sont les hausses ?

02/05/2022 | 17:38

Pourquoi ça monte ? Pourquoi ça baisse ? Quelques explications sur les variations inhabituelles qui affectent les actions sur la séance du jour. Seulement quand elles sont fiables et documentées : nous évitons autant que possible de raconter n'importe quoi. Les variations sont prises au moment de la rédaction de l'article.

En hausse :

  • Kindred Group (+7,8%) : l'action continue son fort rebond entamé le 28 avril, après l'annonce de ses résultats trimestriels
  • Hapag-Lloyd (+2,98%) : La Commission européenne a approuvé lundi l'acquisition du contrôle conjoint des opérateurs de terminaux allemands EUROGATE Container Terminal Wilhelmshaven et Rail Terminal Wilhelmshaven par la société de logistique Hapag-Lloyd (HLAG.F) et l'opérateur de terminal EUROGATE.
  • HSBC (+2%) : petit parfum spéculatif sur la banque britannique de Hong Kong. L'assureur chinois Ping An Insurance, qui est le premier actionnaire de la banque, réclame son démantèlement par le biais d'une scission des activités asiatiques.

En baisse :

  • Adler (-30%) : L'ensemble du conseil d'administration a proposé de démissionner avec effet immédiat en raison du refus de KPMG de certifier les comptes.
  • Belimo (-9,42%) : UBS reste à la vente avec un objectif de cours réduit de 342 à 328 CHF.
  • Nemetschek (-8%) : subit encore les dégradations de recommandation de la semaine précédente
  • Vestas (-7,85%) : Le fabricant d'éoliennes a réduit ses perspectives de marge d'exploitation pour l'ensemble de l'année en raison de la guerre en Ukraine et des dépréciations dans ses activités offshore.
  • Fiskars (-7%) : les résultats trimestriels étaient en vive hausse pour le groupe finlandais et les objectifs sont confirmés. Le management souligne qu'il a pu compenser les désordres logistiques et sur les coûts, mais qu'ils continuent de poser un risque pour les performances annuelles.
  • Mercedes (-7,44%) : Le recul est en trompe-l'œil car le constructeur détache un dividende copieux de 5 EUR par action.
  • IMCD (-6,25%) : l'assemblée générale d'aujourd'hui a découlée sur une réorganisation du conseil d'administration
  • BASF (-5,93%) : Même remarque que pour Mercedes, avec un coupon de 3,40 EUR par action.
  • Continental (-5,79%) : Un dividende final est détaché ce jour sur la valeur Continental AG.
  • Adyen (-3%) : le spécialiste néerlandais du paiement est attaqué, dans le sillage des dossiers technologiques américains tout au long de la semaine dernière.
© Zonebourse.com 2022
Copier lien
Dernières actualités sur "Sociétés"
20:21
20:04
19:59
19:46
19:26