Point sur les fortes variations du jour : la Santé flambe, Indra s'effondre

24/06/2022 | 12:12

Pourquoi ça monte ? Pourquoi ça baisse ? Quelques explications sur les variations inhabituelles qui affectent les actions sur la séance du jour. Seulement quand elles sont fiables et documentées : nous évitons autant que possible de raconter n'importe quoi. Les variations sont prises au moment de la rédaction de l'article.

En hausse

  • Adler Real Estate (+38%) : Adler Group va racheter les minoritaires de sa filiale pour la sortir de la bourse.
  • Cellavision (+13%) : Le groupe spécialisé dans les matériels médicaux rebondit au lendemain de sa présentation stratégique, dans un contexte boursier favorable aux acteurs de la santé. On retrouve d'ailleurs beaucoup d'acteurs du secteur, apprécié pour ses vertus défensives, dans le palmarès haussiers du jour : de Philips à Recordati en passant par Lonza, Sartorius Stedim Biotech ou Genmab.
  • Ultra Electronics (+10%) : Le gouvernement britannique est disposé à accepter les engagements proposés par Cobham (détenu par Advent) pour racheter la société dans le cadre de l'offre de rachat pour 2,6 Mds£. Annoncée à l'été 2021, la transaction posait des problèmes de sécurité nationale au gouvernement.
  • Vinci (+2%) : Berenberg a démarré le suivi à l'achat sur la base de cinq arguments. La société est bien protégée contre les pressions inflationnistes. Son allocation du capital est pertinente. Sa division autoroutes offre une bonne récurrence de cash-flow. Il pourrait y avoir de bonnes surprises sur l'activité aéroportuaire. L'orientation de la branche BTP est claire.

En baisse

  • Indra Sistemas (-20%) : Le spécialiste espagnol de l'ingénierie et de la défense s'effondre après que les actionnaires ont accepté un remaniement du conseil d'administration qui donne au gouvernement un contrôle accru. "Cette société est désormais entre les mains du gouvernement espagnol et la voix des actionnaires minoritaires ne sera plus défendue au niveau du conseil d'administration", a indiqué Kepler Cheuvreux dans une note aux clients. Le mouvement a notamment été rendu possible par la présence du fonds activiste Amber au capital.
  • Zalando (-13%) : Le groupe allemand a lancé un sévère avertissement, qui fait suite à d'autres alertes dans le secteur, comme Boohoo et Asos. La baisse des dépenses des ménages et la hausse des frais logistiques créent un cocktail compliqué. D'autres valeurs internet comme About You sont aussi concernées par la chute aujourd'hui.
  • Mercedes (-3%) : Le constructeur a démenti un rapport de presse allemand impliquant la vente possible de sa division utilitaires pour se concentrer sur son segment de véhicules haut de gamme. Mais Manager Magazin souligne qu'il s'agit d'une "mesure de dernier recours". Le marché apprécie en général les recentrages sur des actifs plus rémunérateurs.

 

© Zonebourse.com 2022
Copier lien
Dernières actualités sur "Sociétés"
22:03
20:17
19:58
19:18
19:13