Point sur les fortes variations du jour : les américains lorgnent la France et la Suisse, Solutions 30 plonge

28/04/2022 | 18:02

Pourquoi ça monte ? Pourquoi ça baisse ? Quelques explications sur les variations inhabituelles qui affectent les actions sur la séance du jour. Seulement quand elles sont fiables et documentées : nous évitons autant que possible de raconter n'importe quoi. Les variations sont prises au moment de la rédaction de l'article.

En hausse :

  • Temenos (+17,45%) : Bloomberg a révélé que le fonds américain Thoma Bravo s'intéresserait à un rachat du spécialiste suisse des logiciels bancaires. EQT avait déjà été cité voilà quelques mois comme tournant autour de l'entreprise genevoise.
  • Albioma (+15,91%) : le groupe a finalement accepté d'être racheté par KKR au prix de 50 EUR par action. Les actionnaires bénéficieront même au préalable d'un coupon de 0,84 EUR en numéraire.
  • Standard Chartered (+13,32%) : le marché salué les bons résultats trimestriels de la banque ultramarine britannique.
  • Evolution AB (+10,84%) : publications de résultats
  • InPost (+10,74%) : Goldman Sachs a relevé de neutre à achat sa recommandation.
  • Dometic (+7%) : là aussi, la croissance organique a dépassé les attentes, à la fois en Europe et aux Etats-Unis.
  • Volvo Car (+8%) : en dépit des pénuries, le résultat opérationnel est très supérieur à ce que le marché prévoyait. Les prévisions ont été confirmées.
  • Soitec (+7%) : l'entreprise iséroise a relevé ses prévisions pour l'exercice clos le 31 mars prochain. La marge d'Ebitda devrait atteindre 35,5% contre 34% précédemment.
  • TotalEnergies (+3,66%) : les résultats trimestriels ont explosé à la hausse, avec un bénéfice net de 9 Mds$, en hausse de 32%.

En baisse :

  • Sinch (-21,93%) : le groupe va émettre 10,8 millions d'actions au profit des vendeurs de MessageMedia à 146,48 SEK par action, pour finaliser la rémunération des cédants de cette opération montée en 2021.
  • Solutions 30 (-16,65%) : les résultats trimestriels sont marqués par une dégradation de la rentabilité. Le marché sanctionne lourdement.
  • Powercell (-18,40%) : la croissance du suédois s'est révélée atone au T1, pour une perte qui s'est creusée. Pas très enthousiasmant pour cet acteur présent sur le marché prometteur de l'énergie propre.
  • Fielmann (-6,51%) : le lunettier allemand paie des prévisions un peu trop prudentes aux yeux des analystes.
  • The Weir Group (-4,41%) : le groupe d'ingénierie a publié de bons résultats mais redoute un impact de 25 M$ sur son résultat opérationnel à cause de la guerre en Ukraine.
  • Sandvik (-5%) : la baisse est seulement technique puisque c'est jour de détachement du dividende.
© Zonebourse.com 2022
Copier lien
Dernières actualités sur "Sociétés"
02:07
01:25
04/07
04/07
04/07