Repli des actions avec les craintes sur Evergrande et des résultats mitigés

21/10/2021 | 11:03

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes reculent en début de séance jeudi après des résultats d'entreprises en demi-teinte et le retour des craintes des investisseurs sur Evergrande.

À Paris, le CAC 40 perd 0,38% à 6.680,18 points à 08h57 GMT. A Londres, le FTSE 100 cède 0,36% et à Francfort, le Dax recule de 0,15%.

L'indice EuroStoxx 50 est en baisse de 0,35%, le FTSEurofirst 300 de 0,26% et le Stoxx 600, qui a atteint mercredi un pic de six semaines, abandonne 0,19%.

Les craintes d'un défaut de paiement du géant chinois Evergrande refont surface après que le groupe immobilier, lourdement endetté, a annoncé l'échec d'un projet de vente de la majorité du capital d'une filiale, ce qui lui aurait rapporté autour de 2,2 milliards d'euros.

Le groupe a chuté d'environ 12% à la reprise de sa cotation à Hong Kong.

En Bourse en Europe, Atos (+1,40%) signe une des plus fortes progressions du CAC 40 après avoir annoncé la nomination au poste de directeur général de Rodolphe Belmer, actuellement à la tête de l'opérateur de satellites Eutelsat dont l'action prend 1,08%.

Le groupe de luxe Hermès avance de 0,50% après avoir publié une croissance de 31,2% de ses ventes trimestrielles à changes constants et le distributeur Carrefour prend 1,10% après la publication de résultats du troisième trimestre en ligne avec les attentes.

En tête du Stoxx 600, Soitec grimpe de 5,6% après avoir relevé ses prévisions annuelles.

Lanterne rouge du CAC 40, TechnipFMC perd 4,43% après la publication d'une perte par action plus importante que prévu et d'un Ebitda inférieur aux attentes aux troisième trimestre.

Eurofins Scientific, qui relevé son objectif de ventes annuelles mais pas sa prévision d'Ebitda, abandonne 5,52%.

Ailleurs en Europe, Unilever prend 3,05% et SAP 0,97% après des publications bien accueillies.

En revanche, Barclays recule de 0,7% malgré un profit au-dessus des attentes et ABB chute de 5,83% après avoir abaissé ses prévisions 2021 face à la pénurie de composants.

(Laetitia Volga, édité par Blandine Hénault)

© Reuters 2021
Copier lien
Dernières actualités sur "Economie & Forex"
00:45
00:41
30/11
30/11
30/11