Résumé des principales informations économiques du lundi 2 mars 2020

02/03/2020 | 17:44

Zurich (awp) - Principales informations économiques de la journée, résumées par l'ats/awp:

ALIMENTATION: Le transformateur de produits laitiers Emmi a profité d'une infime progression de la rentabilité opérationnelle l'année dernière, alors que le résultat net a reculé en raison d'éléments exceptionnels. Les actionnaires profiteront tout de même d'un dividende plus généreux. Le résultat d'exploitation (Ebit) a pris 0,5% à 218 millions de francs en 2019, pour une marge opérationnelle en très légère contraction de 0,1 point de pourcentage à 6,2%. Le bénéfice net a par contre reculé de 5,3% à 166 millions.

ENERGIE: Touché de plein fouet par la sortie du charbon, Alpiq a affiché une lourde perte nette de 268 millions de francs en 2019, quatre fois plus importante qu'en 2018, malgré la bonne tenue des énergies renouvelables et du négoce international d'énergie. Le groupe de production d'électricité valdo-soleurois, qui n'est plus coté en Bourse depuis le 17 décembre 2019, a fait état d'une chute de 21% du chiffre d'affaires à 4,1 milliards de francs.

TRAVAIL FORCÉ: Nespresso, visé par un documentaire britannique sur le travail des enfants qui sera diffusé lundi soir, a répondu aux accusations. Le patron de la filiale de Nestlé, Guillaume Le Cunff, a annoncé dans une vidéo avoir lancé une enquête et pris plusieurs mesures. Le documentaire Dispatches, programmé ce lundi soir sur Channel 4, révèle que des exploitations de café fournissant Starbucks et Nespresso au Guatemala font travailler des enfants de moins de 13 ans "environ 40 heures par semaine dans des conditions exténuantes, récoltant du café pour un peu plus que ce que nous payons pour un café au lait chez Starbucks ou un paquet de capsules Nespresso", indique la chaîne de télévision sur son site.

CONJONCTURE: L'épidémie de coronavirus est venue s'ajouter à la liste des incertitudes pesant sur les petites et moyennes entreprises (PME) suisses, a averti la banque Raiffeisen. L'indice des directeur d'achat (PMI) établi pour le secteur des PME a enregistré en février une infime hausse de 0,3 point à 45,3 points. Ce baromètre conjoncturel clé reste néanmoins pour le troisième mois d'affilée sous le seuil de croissance situé à 50 points.

CONJONCTURE: L'indice des directeurs d'achats (PMI) helvétiques a profité d'une reprise en février, après avoir subi un net recul en janvier sur un mois. Les auteurs de l'étude compilée par l'institut procure.ch et Credit Suisse pointent toutefois du doigt qu'une partie de la hausse est imputable au rallongement des temps de livraisons, "ce qui n'est pas un signe positif dans le contexte actuel". L'indice pour le secteur industriel s'est établi à 49,5 points, son niveau le plus élevé depuis mars 2019 et après 47,8 points en janvier. Il reste cependant en deçà du seuil de croissance de 50 points, mais supérieur aux 46,0 à 49,2 points pronostiqués par le consensus AWP.

TRANSPORT AÉRIEN: Swiss a décidé de prolonger de près d'un mois jusqu'au 24 avril la suspension de ses vols entre Zurich et Pékin et vers Shanghai, compte tenu "des informations actuellement disponibles sur le coronavirus". Les passagers dont les vols sont annulés peuvent modifier sans frais leurs dates de voyage ou se faire rembourser leurs billets, a indiqué la filiale helvétique du groupe allemand Lufthansa.

IMMOBILIER: Le taux d'intérêt de référence applicable aux contrats de bail a été abaissé de 0,25 point de pourcentage à 1,25%, a annoncé lundi l'Office fédéral du logement (OFL). Sous certaines conditions, les locataires pourront prétendre à une baisse de loyer de près de 3%. Le taux d'intérêt moyen établi à fin 2019 s'établissait à 1,37%, contre 1,39% au trimestre précédent, faisant basculer le taux de référence à 1,25% selon les règles de l'arrondi commercial.

BANQUES: La Banque nationale suisse (BNS) a publié des résultats définitifs peu ou prou conformes à ses chiffres provisoires dévoilés début janvier. Au total, l'institut d'émission redistribuera 4 milliards de francs à la Confédération (un tiers) et aux cantons (deux tiers), a-t-il indiqué. L'établissement a confirmé un bénéfice de 48,9 milliards de francs en 2019 (49 milliards annoncés début janvier).

INDUSTRIE: La Chine a transféré des dizaines de milliers de membres de la minorité musulmane ouïghour, détenus dans des camps d'internement, vers des usines fournissant au moins 80 des plus grandes marques mondiales, affirme lundi un centre de réflexion australien dans un rapport détaillé. Entre 2017 et 2019, plus de 80'000 Ouïghours, détenus dans la région du Xinjiang (nord-ouest), ont été transférés dans des usines "appartenant aux chaînes d'approvisionnement de 83 marques connues mondialement dans la technologie, le textile et l'automobile", affirme l'Institut australien de stratégie politique (ASPI).

awp

© AWP 2020
Copier lien
Dernières actualités sur "Economie & Forex"
15:39
15:24
15:09
14:59
13:34