Résumé des principales informations économiques du lundi 25 mai 2020

25/05/2020 | 17:02

Zurich (awp) - Principales informations économiques de la journée, résumées par l'ats/awp:

CORONAVIRUS: Depuis lundi, des collaborateurs des EPF de Lausanne et Zurich, de l'armée, de certains hôpitaux et d'administrations cantonales peuvent télécharger l'application de traçage numérique "SwissCovid". La mise à disposition du public est prévue à la mi-juin. "C'est la première fois que les mises à jour des systèmes d'exploitation de Google et Apple permettent son déploiement et un test à si grande échelle", indique Edouard Bugnion, vice-président pour les systèmes d'informations à l'EPFL.

CORONAVIRUS: Tout le monde est dans l'attente d'un prochain assouplissement des mesures de restriction dans la branche touristique. Les résultats positifs constatés après la réouverture des restaurants il y a deux semaines permettent un certain optimisme. Directeur de la promotion économique au Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO), Erik Jakob a confirmé devant les médias l'état d'esprit qui a prévalu la veille à l'occasion du 2e sommet réunissant les représentants du tourisme et trois conseillers fédéraux. A son terme, les patrons de Gastrosuisse et de la Fédération du tourisme ont déclaré attendre que beaucoup de choses puissent avoir lieu dès le 8 juin.

CONJONCTURE: Les chiffres d'affaires dans le secteur secondaire ont diminué de 0,4% en rythme annuel au cours du premier trimestre, une première depuis trois ans, selon l'Office fédéral de la statistique dans son relevé périodique. La pandémie de Covid-19 a eu une incidence négative sur les résultats des mois de février et de mars, même si l'évolution de la production est restée en territoire positif (+0,8% par rapport au premier trimestre 2019).

MÉDIAS: L'aide indirecte à la presse peut être élargie à la distribution des journaux le matin et le dimanche. Le groupe de travail créé par la Confédération répond favorablement à cette requête des éditeurs. La mesure coûterait 60 millions de francs. Dans le train de mesures transmis au Parlement fin avril, le Conseil fédéral a notamment prévu d'étendre l'aide indirecte à la presse à tous les quotidiens et hebdomadaires en abonnement. Le plafonnement du tirage à 40'000 exemplaires est supprimée.

MÉDIAS: Le coronavirus a été fatal à un nouveau journal en Suisse. Après Le Régional, l'hebdomadaire Micro a décidé de jeter l'éponge et cessera sa parution dimanche prochain. Un dernier numéro est prévu samedi. "La pandémie de Covid-19 a fortement impacté les clients principaux du titre: les cafés-restaurants, les cabinets médicaux, les salons de coiffure et les cafétérias. Dans ces conditions, il nous est impossible de reprendre sereinement la parution", explique l'hebdomadaire. Sa publication papier est suspendue depuis le 17 mars, après les mesures de confinement édictées par le Conseil fédéral.

CORONAVIRUS: Le Conseil d'Etat vaudois débloque seize millions pour soutenir les apprentis et les entreprises formatrices. Afin de favoriser l'embauche, il subventionnera la moitié du salaire annuel des apprentis qui débuteront leur cursus en août prochain. C'est en partant de plusieurs constats que Philippe Leuba et Cesla Amarelle, ministres en charge de l'économie respectivement de la formation, ont proposé ce soutien au Conseil d'Etat.

TRANSPORT AÉRIEN: Le nombre de passagers transportés par le premier groupe aérien russe, Aeroflot, s'est effondré en avril, la Russie ayant fermé ses frontières et suspendu ses vols pour lutter contre la pandémie de coronavirus. Le groupe a indiqué que ses différentes compagnies avaient transporté 229'000 passagers en avril 2020, soit 95,2% de moins qu'en avril 2019.

TRANSPORT AÉRIEN: L'aviation d'affaires suisse pourrait profiter à court terme de la réduction des vols des grandes compagnies aériennes. Mais seulement si chaque pays accorde à nouveau un accès libre à son espace aérien et terrestre. La cherté de la vie en Suisse met cependant le secteur dans une situation délicate, l'empêchant de proposer des prix compétitifs.

CORONAVIRUS: Le Premier ministre japonais a annoncé la levée de l'état d'urgence dans les dernières régions de l'archipel où il était encore en vigueur, dont Tokyo. Cela va ainsi permettre à la troisième économie du monde de redémarrer. "Nous avions des critères très restrictifs pour permettre la levée de l'état d'urgence. Nous avons jugé que ces critères étaient remplis", a déclaré Shinzo Abe au cours d'une conférence de presse télévisée.

awp

© AWP 2020
Copier lien
Dernières actualités sur "Economie & Forex"
20:14
20:13
20:12
20:12
20:12