Taux : aversion au risque généralisée, faibles écarts hebdo

Envoyer par e-mail
09/02/2018 | 18:29
(CercleFinance.com) - Le fébrilité et la vulnérabilité des indices boursiers (Wll Street succombe à une nouvelle spirale baissière, le Dow Jones perd -1,2% après -4,1% la veille)alimente un flux de capitaux à la recherche de sécurité et les T-Bonds (2,823 contre 2,86%) ou les Bunds (0,735 contre 0,77%) en profitent.
Nos OAT se détendent également de -1,5Pt à 0,981% contre 0,996%... et le score de la semaine, c'est celui affiché ce vendredi.

L'aversion au risque généralisée pénalise en revanche les 'bonos' espagnols (+2,5Pts à 1,48%) et surtout les BTP italiens avec +5Pts à 2,045%.

Dans le contexte de polarisation de l'attention sur la volatilité (et ses excès), les 'chiffres' sont peu regardés, sauf s'ils concernent de près ou de loin l'inflation: les stocks des grossistes ont augmenté de +0,4%% en janvier (+0,8% en estimation initiale): le consensus tablait sur +0,2%..

Par rapport au même mois en 2016, les stocks des grossistes se sont accrus de 3,4% alors que leurs ventes se sont inscrites en progression de 9,1%.
En France, la production augmente légèrement dans l'industrie manufacturière (+0,3%, après −0,8%) comme dans l'ensemble de l'industrie (+0,5% après −0,3%) en décembre 2017 par rapport au mois précédent.


Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Envoyer par e-mail