Tokyo finit en repli, inquiète du tumulte politique américain

Envoyer par e-mail
14/03/2018 | 07:12

Tokyo (awp/afp) - La Bourse de Tokyo a mis fin mercredi à une série de quatre séances positives, les investisseurs s'inquiétant de l'instabilité politique aux Etats-Unis, où Donald Trump a limogé le chef de la diplomatie Rex Tillerson.

A l'issue des échanges, le Nikkei des 225 valeurs vedettes a cédé 0,87% (-190,81 points) à 21.777,29 points, et l'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a reculé de 0,45% (-7,82 points) à 1.743,21 points.

Sur le volet des changes, le dollar s'inscrivait en petit repli, à 106,51 yens contre 106,77 yens mardi à la clôture, tandis que l'euro montait à 132,10 yens, contre 131,61 yens.

A l'instar des marchés financiers européens et américains, la place tokyoïte a été ébranlée par l'annonce d'un nouveau départ au sein de l'administration Trump.

Le président américain "évince ceux qui ne sont pas des béni-oui-oui et ce n'est pas bon du tout pour les Etats-Unis", a réagi pour l'agence Bloomberg Kyouko Amemiya, chez SBI Securities à Tokyo.

"Son protectionnisme +L'Amérique d'abord+ suscite des inquiétudes quant à une guerre commerciale, ce qui est un élément négatif pour les marchés", a ajouté l'analyste.

Les marchés craignent que le nouveau secrétaire d'Etat Mike Pompeo, actuellement à la tête de la CIA, défende une ligne plus dure sur le commerce que son prédécesseur.

"Tandis que le jeu des chaises musicales se poursuit à Washington, l'aversion au risque se renforce sur les marchés", a commenté dans une note Stephen Innes, analyste chez Oanda.

Du côté des valeurs, le secteur technologique a été délaissé, dans le sillage de Wall Street où le Nasdaq avait fini en baisse: Nintendo a décliné de 1,14% à 48.220 yens et Panasonic de 0,20% à 1.688,5 yens. Sony a fait exception en augmentant de 0,82% à 5.400 yens.

Du côté des poids lourds de la cote, le groupe d'habillement Fast Retailing, connu pour sa marque Uniqlo, a lâché 2,57% à 42.060 yens, et le géant des télécoms SoftBank Group 0,42% à 8.660 yens.

Dans l'automobile, Toyota a glissé de 0,43% à 6.939 yens, Nissan de 0,39% à 1.125,5 yens et Honda de 0,56% à 3.687 yens.

A noter enfin dans le secteur pharmaceutique, l'envol des titres des groupes SanBio et Hitachi Chemical après l'annonce d'un accord pour fabriquer un traitement dans le domaine de médecine régénérative: SanBio a bondi de 5,85% à 4.340 yens et Hitachi Chemical de 2,68% à 2.412 yens.

anb/mml

© AWP 2018
Envoyer par e-mail