TrackInsight: Indices actions mitigés, taux longs américains de nouveau en hausse

23/02/2021 | 11:45

Semaine du 15 au 21 Février 2021

23.2.21 Global Flows MapSemaine du 15 au 21 Février 2021

Le rally des actions américaines a pris fin après le long week-end de trois jours. Le Dow Jones Industrial Average a grappillé 35.92 points, soit +0.11% sur la semaine, à 31’494.32, tandis que le S&P 500 perdait 0.71%. Cela a été plus compliqué pour le Nasdaq Composite (-1.57%) dans un contexte de méfiance croissante des investisseurs au regard de la valorisation élevée des grandes valeurs technologiques. Apple, Facebook et Microsoft ont ainsi reculé de -4.06%, -3.30%, et -1.64% respectivement. Le secteur tech affiche du coup l’une des plus mauvaises performances hebdomadaires (-1.92%), juste derrière la santé (-2.45%) et les services d’utilité publique (-1.99%). L’énergie (+3.06% suite à la vague de froid touchant le continent nord-américain et une baisse des stocks de brut de 5.8 millions de barils la semaine dernière) et les valeurs financières (+2.81%) ont brillé. Les banques bénéficient effectivement de l’augmentation des taux des emprunts d’Etat, le T-note 10 ans montant à +1.34% pour la première fois depuis un an.

Dans l’ensemble, les marchés actions européens se sont un peu mieux comportés (MSCI EMU en petite hausse de +0.21%), tandis que les marchés asiatiques étaient plus contrastés. Si le NIFTY et le S&P-ASX 200 finissaient dans le rouge (-1.20% et -0.19% respectivement), le Nikkei et le Shanghai Composite progressaient quant à eux de +1.69% et +1.12%.

Du côté du crédit, les obligations d’entreprise de notation “investissement” souffraient de la hausse des taux (-0.51% aux Etats-Unis et -0.40% en Europe). En revanche, les titres à haut rendement étaient plus résilients (+0.08% en Europe, et -0.10% outre-Atlantique). A l’opposé, la dette émergente reculait fortement (-1.44% en devises locales), faisant plus qu’effacer les gains accumulés ces trois dernières semaines.

Sur le marché des changes, le dollar s’est montré un peu plus faible (indice à 90.36 contre 90.48 à la mi-février). Il faut également noter que la paire EUR-GBP a continué à s’effriter, sous le niveau de 0.87, impactée par une campagne de vaccination au Royaume-Uni beaucoup plutôt convaincante que celle menée sur le continent, qui vire pour l’instant au fiasco.

Du côté des matières premières, l’or a fortement fléchi (-2.51%) à $1,775.80 l’once, victime directe de la hausse des taux américains.

Poursuivez votre lecture : https://www.trackinsight.com/en/weekly-flow-report/2021-02-19/global

Trouvez et comparez plus de 6000 ETFs avec nos outils gratuits :

23.2.21 Global Weekly Flows

23.2.21 Global Weekly Performance

23.2.21 Global Winners Losers

© www.trackinsight.com 2021
Copier lien
Dernières actualités sur ""
08/03
08/03
05/03
05/03
04/03