Trackinsight: Les actions sud-africaines plombées par le trading chaotique et la résurgence du virus

20/08/2021 | 16:30

Le variant Delta est devenu une souche dominante en Afrique du Sud et les craintes d'une augmentation des cas ont pesé sur les marchés locaux.

Le JTOPI, l’indice de référence sud-africain qui suit les 40 plus grandes entreprises sud-africaines, a chuté de près de 5% cette semaine, sa pire perte hebdomadaire depuis octobre 2020. Le plongeon a été déclenché par les coups portés par la résurgence du virus, la baisse des prix des matières premières et le crash embarrassant du système de trading de mardi.

Le variant Delta est devenu une souche dominante en Afrique du Sud et les craintes d’une augmentation des cas ont pesé sur les marchés locaux. En une semaine, Naspers, la plus grande entreprise de la bourse, a perdu 14,7 %. Les grandes sociétés minières du pays ont également souffert de la faiblesse des prix des matières premières, avec des pertes énormes pour les cours des actions d’Anglo American, d’Impala Platinum Holdings et de Kumba Iron Ore.

En outre, la plus ancienne et plus grande bourse d’Afrique (JSE) a enregistré des transactions records mardi. L’explosion des transactions a paralysé le système pendant cinq heures et demi, laissant les traders dans l’incapacité d’acheter et de vendre.

L’ETF iShares MSCI South Africa (EZA), le plus important ETF sud-africain avec 250 millions de dollars d’actifs sous gestion, a chuté de 5,53 % depuis le début de la semaine. Le fonds investit dans des actions sud-africaines de grande et moyenne capitalisation.

Trouvez et comparez plus de 7000 ETF avec nos outils gratuits :

© www.trackinsight.com 2021
Copier lien
Dernières actualités sur ""
22:06
15:45
15:30
12:18
10:00