Trois actions pour avoir la main verte

10/06/2021 | 11:57

L’année 2020 a été fructueuse pour le secteur du jardinage en France. Malgré la fermeture des magasins durant deux mois, les ventes sur ce marché ont bondi de 10% selon une étude de Promojardin . Cette tendance s’accélère encore en 2021. Alors que les espaces extérieurs sont de plus en plus convoités par la population, cap sur trois valeurs gravitant autour de ce marché en plein essor.

 

  • Husqvarna AB

Si je vous disais qu’avant d’être le spécialiste de la tondeuse, Husqvarna fabriquait des fusils pour le compte de la Suède ? Ce n’est pas tout, la société riche de son histoire de plus de 300 ans, est passée par de multiples activités. Après les armes, l'entreprise a fait tourner ses usines pour fabriquer des … machines à coudre. Puis des motos, des fours, et des vélos. Pour enfin, peu à peu, devenir un pure-player de l’outillage destiné à la sylviculture et au jardinage.

La suédoise est un leader mondial dans son domaine. Au travers de nombreuses marques réputées, la société s’adresse à une clientèle tant professionnelle que particulière. Des systèmes d’arrosage à la tronçonneuse, la société vend tout un panel d'équipements. Cependant, son produit phare du moment est sans doute le robot-tondeuse. Elles envahissent de plus en plus nos jardins, et ça se ressent dans les chiffres : les ventes représentent 17% du chiffre d’affaires en 2020. 

Husqvarna a profité de l’essor du secteur et a réalisé une croissance organique dans toutes les divisions. Au premier trimestre de cette année, elle a dégagé une marge nette de 7,2%. L’entreprise nordique, qui pèse 8,5 milliards $, affiche également des révisions de bénéfices en croissance et un PER prévisionnel de 18,5 pour 2022.

Source : Husqvarna
  • The Scotts Miracle-Gro Company

La première américaine de la sélection présente une capitalisation de plus de 11 milliards de dollars. L’entreprise est une pro de la pelouse aux Etats-Unis depuis 1868. Elle est la première productrice et distributrice de produits d'entretien pour les jardins : engrais, tuyaux, pesticide etc. The Scotts possède un portefeuille bien garni de marques fortes, dont Scotts, Miracle-Gro, Turf Builder, RoundUp font partie.

Au-delà de son leadership, la société présente une subtilité non négligeable et plutôt intéressante. En effet la société permet indirectement de s’exposer à une branche bien particulière du “jardinage” : le cannabis. Au travers d’acquisitions, l’entreprise a ajouté dans sa gamme de produits, des équipements à destination de la culture hydroponique. Cette méthode est énormément utilisée pour cultiver le cannabis.

Le marché de la marijuana est en vogue, et la déréglementation se fait peu à peu aux Etats-Unis. Seulement quelques États considèrent encore la consommation totalement prohibée. La société est en capacité de capter la croissance potentielle du secteur. La vente d’équipement d’hydroponie à déjà dopé le chiffre d’affaires de Scotts, qui s'élève à près de 5 milliards de dollars en 2021.

En gris, les Etats où le cannabis est totalement illégal, Source : DISA (Cliquer pour agrandir)
 
L’action se dote de bonnes révisions des bénéfices. La croissance du revenu et de la bottom line s'est accélérée depuis 2019. La société dégage un free cash flow supérieur à 180 millions de dollars sur 4 ans et le titre se négocie 22 fois ses bénéfices.
  • The Toro Company

Tout comme ses deux consœurs, The Toro Company à une longue histoire derrière elle. Mais à contrario de la première citée, TTC est dans le domaine depuis sa création. La société fait aussi partie des poids lourds des équipements pour l’extérieur : souffleuse à neige, tondeuse à batterie et outils de gestion de l'eau. L’entreprise est notamment pionnière dans les engins d'entretien des terrains de golf avec une centaine d'années d’expertise.

La firme américaine tire un quart de ses revenus de sa division résidentielle, une part qui a augmenté de 24%, de 2019 à 2020. Les liquidités dégagées courant 2020 vont permettre à l’entreprise de maintenir son programme de rachat d’action constant. Un critère apprécié par les investisseurs.

Depuis 2017, la spécialiste de l’entretien des greens connaît une croissance saine de son chiffre d'affaires, de l'ordre de 11% par an en moyenne. Sur la même période, elle a dégagé des marges bénéficiaires d’environ 10%. Sur un scope de 30 ans, ces marges nettes croissent de manière constante. C’est la plus chère des trois si nous nous basons sur ses multiples de valorisation. Son PER est égal à 28,5 pour l’année en cours, mais devrait redescendre sous les 24 fois sur la base des anticipations 2023.

1919, Source : The Toro Company
 
Evolution des trois valeurs depuis début 2020 :
Source : Zonebourse.com


Source : Zonebourse.com

Derhen Bourgeais
© Zonebourse.com 2021
Copier lien
Dernières actualités sur "Sociétés"
22/06
22/06
21/06
21/06
18/06