Une délégation de l'opposition vénézuélienne reçue au Vatican

Envoyer par e-mail
11/02/2019 | 19:58

CITE DU VATICAN, 11 février (Reuters) - Le Vatican a lancé lundi un appel au respect des droits de l'homme au Venezuela, après la visite de représentants de l'opposition, dont le chef de file Juan Guaido s'est proclamé président par intérim.

La délégation, qui effectue une tournée en Europe, a été reçue par des membres de la Secrétairerie d'Etat, chargée de la diplomatie du Saint-Siège, précise le Vatican dans un communiqué.

Ses membres, parmi lesquels figurent Francisco Sucre, président de la commission des Affaires étrangères de l'Assemblée nationale, et Antonio Ledezma, ancien maire de Caracas, ont également été reçus par le vice-président du Conseil italien Matteo Salvini.

La crise vénézuélienne divise le gouvernement italien. La Ligue (extrême droite) souhaite reconnaître Juan Guaido en tant que chef de l'Etat par intérim, comme l'ont fait la plupart des pays européens, tandis que le Mouvement 5 Etoiles (M5S) soutient le président Nicolas Maduro.

Exprimant sa profonde préoccupation, le Vatican a souhaité qu'"une solution juste et pacifique soit trouvée de toute urgence pour surmonter la crise tout en respectant les droits de l'homme, en recherchant le bien de tous les habitants du pays et en évitant les effusions de sang".

Le pape François a proposé mardi la médiation du Saint-Siège . Dans un entretien accordé à la chaîne italienne Sky TG24, Nicolas Maduro dit lui avoir adressé une lettre pour solliciter son aide "afin de faciliter et de renforcer le dialogue".

(Philip Pullella, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

© Thomson Reuters 2019
Envoyer par e-mail