Une filiale de Solway au centre de tensions sociales au Guatemala

27/10/2021 | 17:31

Zurich (awp) - Les activités de Compañía Guatemalteca de Niquel (CGN) sont dans le viseur de plusieurs groupes indigènes qui l'accusent de multiples incidents environnementaux depuis 2014, lorsque la société minière rachetée par Solway en 2011 en a repris l'exploitation. Le groupe de matières premières zougois déclare être en conformité avec les décisions de la justice.

Samedi dernier, la police a utilisé des grenades lacrymogènes pour disperser "plusieurs douzaines de manifestants" à El Estor, dans la province d'Izabal (nord-est) en blessant plusieurs, ainsi que des journalistes présents sur place, selon plusieurs médias locaux relayés par Swissinfo.

Dans un communiqué, le gouvernement guatémaltèque a de son côté évoqué "17 jours de blocages illégaux par un petit groupe de personnes qui ne résident vraisemblablement pas dans la région", en affirmant que quatre membres des forces de l'ordre avaient été blessés par des armes à feu. Un état d'urgence de 30 jours a été instauré dans la région le jour suivant.

Les manifestants affirment que la société minière poursuit ses activités en dépit d'une décision de justice demandant la suspension des opérations suite à une demande émanant de plusieurs communautés autochtones, selon lesquelles la concession de la mine de nickel Fenix a été accordée sans consultation préalable de la population locale comme l'exige l'Organisation internationale du travail (OIT).

Or, Solway assure avoir suspendu son projet Fenix en février 2021 à la suite d'une demande du Ministère de l'énergie et des mines (MEM), mais souligne que le site adjacent de Montufar, ainsi que l'usine de Pronico, ne sont pas concernés par une décision de justice remontant à juillet 2019, pouvait-on lire mercredi sur le site de la multinationale zougoise.

Solway a fait état pour l'année dernière d'un chiffre d'affaires consolidé de 624,2 millions de dollars. L'excédent brut d'exploitation est ressorti à 167 millions, pour une marge afférente de 26,7%. L'usine de Pronico a produit en 2020 22'894 tonnes métriques de nickel. Le métal non-ferreux, utilisé notamment dans la production de batteries, de véhicules électriques et d'électroménager, a connu une forte poussée de la demande ces derniers mois.

buc/al

© AWP 2021
Copier lien
Dernières actualités sur "Mat. Premières"
19:28
18:29
12:18
11:42
11:18