Une personne sur cinq a changé d'emploi entre 2018 et 2019

22/10/2020 | 12:02

Berne (awp/ats) - En Suisse, 19,2% des personnes qui travaillent ont quitté leur poste entre 2018 et 2019, annonce jeudi l'Office fédéral de la statistique (OFS). Les mauvaises conditions de travail en sont la principale cause (3% des personnes actives).

Les chiffres de l'OFS indiquent que près de 10% des personnes ont changé d'employeur alors que presque 3% ont changé leur poste dans la même entreprise et 1,8% sont devenus chômeurs, au sens du Bureau international du travail (BIT). Près de 5% des personnes ont quitté la vie active, précise l'OFS dans un communiqué.

3% des personnes interrogées invoquent des conditions de travail insatisfaisantes dans leur ancien poste. Cette raison est suivie par la "simple envie de changement" (2,2%), les licenciements (2,1%) et la fin d'un contrat à durée déterminée (2%). La mise en retraite concerne 1,5% des personnes.

L'OFS observe que les changements sont plus fréquents dans le secteur de l'hôtellerie, de la restauration, de l'immobilier et des activités administratives.

Près d'une personne active de 15 à 24 ans sur quatre (22,9%) a changé d'emploi entre 2018 et 2019. Ce taux se réduit progressivement avec l'âge et n'atteint plus que 4,7% chez les personnes de 55 à 64 ans.

L'OFS remarque dans un communiqué que "plus le temps passé dans un poste de travail est élevé, plus la perspective de le quitter se réduit". Ainsi, le taux de rotation est de 18,6% chez les personnes qui occupent un poste depuis 1 à 2 ans alors qu'il n'est que de 11,1% chez celles qui l'occupent depuis 7 à 8 ans.

Près de 38% des personnes actives qui ont changé de travail ont aussi changé leur taux d'occupation. Entre 2018 et 2019, près de 21% d'entre elles ont vu leur taux augmenter alors que presque 17% l'ont vu baisser.

Sur la même période, les salaires horaires ont été modifiés d'au moins 10%, pour près de 47% des personnes qui ont changé leur activité. Presque 36% des personnes ont déclaré que leur salaire a augmenté alors que 10,7% ont reçu un salaire plus faible.

ats/al

© AWP 2020
Copier lien
Dernières actualités sur "Economie & Forex"
02:42
02:17
02:06
01:34
01:28