Wall Street : en repli après de piètres statistiques

17/09/2020 | 17:02
(CercleFinance.com) - Le S&P500 (-0,6%), le Nasdaq (-1%) et le Dow Jones (-0,2%) débutent la séance en baisse à Wall Street, de piètres statistiques venant s'ajouter à la déception suscitée la veille par la réunion de politique monétaire de la Fed.

'Le discours 'ultra-colombe' des membres traduit des perspectives économiques très incertaines et pas forcément très positives', rappelle Aurel BGC, ajoutant qu'un soutien plus important de la politique budgétaire s'annonce difficile avec la division du Congrès.

Les mises en chantier de logements aux États-Unis ont diminué de 5,1% le mois dernier, à 1.416.000 en rythme annualisé, et les permis de construire se sont tassés de 0,9% à 1.470.000, manquant dans les deux cas les attentes des économistes.

Le Département du Travail a dénombré 860.000 nouveaux inscrits aux allocations chômage la semaine dernière, un nombre en baisse par rapport à la précédente, mais le consensus en anticipait quelque 850.000.

Enfin, l'indice 'Philly Fed' a reculé de 2,2 points à 15 en septembre, marquant ainsi un ralentissement de la croissance de l'activité manufacturière dans la région de Philadelphie, ralentissement toutefois conforme aux attentes des économistes.

Du côté des valeurs, Eli Lilly et Amgen annoncent une collaboration pour la fabrication d'anticorps, destinée à accroitre significativement la capacité d'approvisionnement disponible pour les thérapies potentielles de Lilly dans la Covid-19.

Amazon annonce que plus de 300.000 personnes ont participé mercredi à son Amazon Career Day. Un record de 384.000 personnes a ainsi postulé chez lui pour un emploi en Amérique du Nord depuis l'annonce de cet événement.

A l'occasion de sa conférence annuelle Facebook Connect, Facebook a fait part d'un partenariat pluriannuel avec EssilorLuxottica pour le développement d'une nouvelle génération de lunettes intelligentes.

Western Union annonce ce jour une collaboration entre sa division dédiée aux entreprises, Western Union Business Solutions, et Isabel Group, Fintech de Belgique leader des services de multibanking pour les entreprises et le grand public sur ce marché.

L'analyste Jefferies confirme ce jeudi sa recommandation 'Achat' sur le titre du groupe Apple, et revoit à la hausse son objectif de cours sur la valeur. La cible du broker passe ainsi de 116,25 à 135 dollars.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Copier lien
Dernières actualités sur "Marchés"
00:30
20/10
20/10
20/10
20/10