Wall Street : l'occasion de prendre quelques profits

25/06/2020 | 15:37
(CercleFinance.com) - Les marchés boursiers américains devraient ouvrir en baisse jeudi matin, des indicateurs décevants étant venus s'ajouter aux inquiétudes liées à la situation sanitaire des Etats-Unis.

Quelques minutes avant l'ouverture, les contrats à terme sur les grands indices américains perdent entre 0,4% et 0,6%, annonçant une ouverture dans le rouge.

Plusieurs statistiques publiées avant l'ouverture de Wall Street sont venues rappeler aux investisseurs la mauvaise passe dans laquelle se trouve l'économie américaine.

Le Département du Commerce a notamment confirmé que le PIB américain avait chuté de 5% en rythme annuel au premier trimestre, selon une troisième estimation rendue publique ce matin.

Autre signal préoccupant, le Département du Travail a dénombré 1.480.000 nouveaux inscrits aux allocations chômage la semaine dernière, à comparer à 1.540.000 la semaine précédente, un ralentissement qui s'avère moins prononcé qu'espéré.

Autant de chiffres négatifs qui font redouter un scénario économique défavorable, marqué par une activité en berne et un marché du travail peinant à se normaliser, avec comme effets immédiats une limitation du pouvoir d'achat des ménages et une vague de faillites d'entreprises.

'Le contexte économique favorable de ces deux derniers mois n'a pas disparu, mais il est devenu plus complexe', tempère toutefois Marco Willner, le responsable de la stratégie d'investissement chez NN Investment Partners.

Ces indicateurs décevants pourraient toutefois être l'occasion pour les investisseurs de prendre les profits accumulés au cours de la séquence haussière du mois écoulé, qui avait notamment conduit le Nasdaq à atteindre de nouveaux records.

La résurgence du Covid-19 dans plusieurs Etats du sud des Etats-Unis avait déjà conduit les investisseurs à limiter leur exposition au risque au cours des dernières séances.

'Malgré tous ces risques, les marchés restent surgonflés à la liquidité et il est possible qu'après une baisse importante comme celle constatée hier, les optimistes se remettent à acheter les indices', estime malgré tout Vincent Boy, analyste marchés chez IG.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Copier lien
Dernières actualités sur "Marchés"
30/11
30/11
30/11
30/11
30/11