Nissan-Carlos Ghosn veut participer à la réunion du conseil d'administration mardi-presse

Envoyer par e-mail
11/03/2019 | 00:55
Carlos Ghosn

TOKYO, 11 mars (Reuters) - L'ancien patron de Nissan Carlos Ghosn, cherche à obtenir l'autorisation du tribunal du district de Tokyo pour assister à la réunion du conseil d'administration du constructeur japonais prévue ce mardi, rapporte lundi le quotidien japonais Yomiuri.

Le tribunal de Tokyo devrait faire part de sa décision dans la journée de lundi, précise le journal.

Carlos Ghosn a été libéré sous caution mercredi après avoir passé plus de cent jours au centre de détention de Tokyo pour répondre d'accusations de malversations. Cette remise en liberté fait suite au versement d'une caution d'un milliard de yens (7,9 millions d'euros).

L'architecte de l'alliance Renault-Nissan a été inculpé d'abus de confiance aggravé. Il est accusé d'avoir minimisé ses revenus d'un montant de 82 millions de dollars chez Nissan pendant près de dix ans, jusqu'en 2018. Il nie les faits qui lui sont reprochés.

La libération sous caution permettra à Carlos Ghosn de voir plus fréquemment ses défenseurs pour bâtir sa stratégie en vue de son procès dans quelques mois. S'il était reconnu coupable, l'ex-dirigeant risquerait jusqu'à 15 ans de prison. (Kaori Kaneko; Arthur Connan pour le service français)

Valeurs citées dans l'article : Nissan Motor Co Ltd, Renault
© Thomson Reuters 2019
Envoyer par e-mail