ENGIE cède son gaz liquéfié à TOTAL

Envoyer par e-mail
09/11/2017 | 16:11
Isabelle Kocher

(AOF) - Seule l'enquête Paradise Papers semble contrarier les champions français de l'énergie, Engie et Total. Sur le front des affaires en effet, le ciel est beau fixe. Les deux groupes ont annoncé hier soir une transaction majeure favorable aux deux parties. Engie a cédé son activité amont dans le gaz naturel liquéfié (GNL) à Total pour un prix minimum de 1,5 milliard de dollars. Un complément de 550 millions de dollars pourra être versé ultérieurement en cas d'amélioration des cours du gaz. Le montant total de la transaction pourra donc dépasser 2 milliards de dollars, soit 1,8 milliard d'euros.

Pour Engie, il s'agit d'une étape importante du programme de cession d'actifs initié par le directrice générale Isabelle Kocher.  Avec cette opération, Engie aura finalisé 83% de son plan de cession de 15 milliards d'euros d'actifs qui court sur trois ans (2016-2018).

La vente permet à Engie de réduire son exposition à l'évolution du prix des matières premières, conformément à la stratégie impulsée par Isabelle Kocher.

Dans une note publiée ce matin, Oddo BHF a salué une cession dans conditions favorables. Selon le broker, elle aura un impact légèrement relutif sur les résultats 2018 d'Engie puisque l'activité n'est pas rentable. Le bureau d'études a maintenu sa recommandation d'Achat et son objectif de cours de 17 euros sur le titre.

Pour Total, c'est l'occasion d'accélérer dans le gaz, l'un de ses principaux axes de développement, et plus particulièrement dans le GNL. Dans une note distincte, Oddo BHF rappelle que la major française va devenir numéro deux mondial du secteur derrière Shell dans un marché en croissance de 5%. L'analyste a confirmé sa recommandation d'Achat et son objectif de cours de 53 euros.

Un point de vue partagé par CM-CIC Securities qui a réitéré sa recommandation Accumuler et son objectif de cours de 54 euros sur Total.

A la Bourse de Paris, Engie (+0,9% à 14,9 euros) signe l'une des plus fortes hausses du CAC 40 tandis que Total cède 0,9% à 48,5 euros sur des prises de bénéfices après plusieurs séances soutenues par la hausse du pétrole.

Valeurs citées dans l'article : Total, Engie
Copyright 2017 AOF
Tous droits de reproduction et de représentation réservés (Avertissement légal)
Envoyer par e-mail