Musk sonde des investisseurs pour financer le rachat de Twitter, selon des sources

02/05/2022 | 21:48
Jack Dorsey

(Reuters) - Elon Musk échange avec des fonds d'investissement et des milliardaires susceptibles de prendre une participation plus importante dans l'opération de rachat de Twitter pour 44 milliards de dollars et réduire ainsi sa part personnelle du financement, ont déclaré des sources au fait du dossier.

Le fondateur de Tesla a obtenu l'accord de banques pour des prêts garantis sur Twitter d'un montant de 13 milliards de dollars, mais celles-ci n'ont pas voulu aller plus loin compte tenu de la faible trésorerie de la société basée à San Francisco, a rapporté Reuters le mois dernier.

Elon Musk s'est engagé à apporter lui-même 21 milliards de dollars en cash et il a gagé une partie de ses titres Tesla auprès des banques pour obtenir un prêt sur marge de 12,5 milliards de dollars afin de boucler le financement.

La participation de fonds d'investissement au tour de table pourrait permettre à Elon Musk de réduire sa part ou le montant du prêt sur marge, ont dit les sources sous le sceau de l'anonymat.

Selon ces sources, des discussions ont été entamées avec des fonds de capital-investissement, des fonds spéculatifs et des milliardaires qui pourraient apporter des financements en échanges de titres prioritaires. Ces titres permettraient de toucher régulièrement des dividendes de la part de Twitter, sur le modèle d'un coupon versé périodiquement pour une obligation. Leur montant pourrait toutefois augmenter en fonction de l'évolution de la valeur de l'entreprise.

Parmi les fonds approchés figurent notamment d'Apollo Global Management et Ares Management Corp.

Elon Musk n'a pas encore décidé de la place qu'il pourrait réserver à ces investisseurs, mais il ne cherche pas à s'endetter davantage pour financer le rachat de l'entreprise, ont précisé les sources.

Le milliardaire a également proposé à certains des grands actionnaires individuels de Twitter de rester au capital de la société, a dit une des sources. C'est le cas de l'ancien directeur général et actuel membre du conseil d'administration du réseau social, Jack Dorsey, qui n'a pas encore pris de décision à ce sujet, a-t-elle précisé.

Ni Elon Musk, ni Jack Dorsey, ni les fonds Apollo et Ares n'ont immédiatement répondu aux sollicitations de Reuters.

(Reportage Chibuike Oguh à Los Angeles et Krystal Hu à New York, version française Tangi Salaün, édité par Jean-Michel Bélot)

© Reuters 2022
Copier lien
Dernières actualités sur Jack Dorsey
04/08
12/05
06/05
02/05
19/04