Affaibli par les pertes de budgets, Publicis prévoit un retour à la croissance au T3

Envoyer par e-mail
20/04/2017 | 08:08
Maurice Lévy




PARIS (Agefi-Dow Jones)--Le géant de la communication Publicis (PUB.FR) a annoncé jeudi une baisse organique de son activité au premier trimestre, en raison de l'impact de la perte de plusieurs contrats en Amérique du Nord.



Pour la période de trois mois allant de janvier à mars, groupe a fait état d'un revenu de 2,33 milliards d'euros, en hausse de 1,6% à données publiées mais en baisse organique de 1,2%.



Les analystes anticipaient un recul encore plus prononcé de 1,8%, après la perte des budgets de Procter & Gamble, Wal-Mart et d'autres annonceurs.



L'activité a été particulièrement faible en Amérique du Nord, où elle a baissé de 5% hors effets de change et de périmètre, mais plus favorable en Europe, où elle est ressortie en croissance organique de 5,5%.



"Le deuxième trimestre devrait rester négatif mais être en amélioration par rapport au premier trimestre", a indiqué le groupe dans un communiqué.



Le président du directoire, Maurice Lévy, a en outre indiqué que la croissance repartirait au troisième trimestre et serait en ligne avec celle de son secteur au second semestre.



Maurice Lévy, qui a dirigé Publicis pendant 30 ans, abandonnera la présidence du directoire à Arthur Sadoun en juin prochain.





-Nick Kostov, The Wall Street Journal, et Ambroise Ecorcheville, Agefi-Dow Jones ed: VLV





Envoyer par e-mail