Le feuilleton d'Unilever : Fusions et acquisitions, suppressions d'emplois, Nelson Peltz rejoignant le conseil d'administration

26/09/2022 | 12:19

Unilever a nomm Nelson Peltz son conseil d'administration mardi, alors qu'elle a entam des discussions sur sa stratgie avec l'investisseur activiste amricain, qui dtient dsormais une participation d'environ 1,5 % dans le gant des biens de consommation.

Le fabricant du savon Dove et de la crme glace Magnum a connu quelques annes mouvementes, avec des actions qui ont chut d'environ un quart par rapport aux sommets atteints fin 2019 et les plans du PDG Alan Jope qui font l'objet d'un examen minutieux.

Voici les principaux dveloppements autour d'Unilever au cours des six derniers mois.

NOV. 18, 2021 :

Unilever accepte de vendre son activit mondiale de th CVC Capital Partners pour 4,5 milliards d'euros (5,1 milliards de dollars), concluant ainsi un processus de rvision et de scission de la division qui avait pris plus de deux ans.

JAN. 15, 2022 :

GlaxoSmithKline (GSK) a dclar avoir rejet une offre de 50 milliards de livres (68 milliards de dollars) d'Unilever pour son activit de biens de consommation. L'offre " sous-valuait fondamentalement " l'entreprise, a dclar GSK.

GSK a dclar avoir reu une troisime approche d'Unilever le 20 dcembre et que l'offre comprenait 41,7 milliards de livres en espces et 8,3 milliards en actions Unilever.

Unilever a confirm qu'elle avait approch GSK pour acheter l'entreprise.

JAN. 17

Unilever a signal qu'elle poursuivrait toujours l'acquisition de la division des produits de consommation de GSK, la qualifiant de "solide complment stratgique", mais ses actions ont chut de plus de 8 %. La socit a galement dclar qu'elle annoncerait une initiative plus tard dans le mois pour renforcer ses activits.

JAN. 19

Unilever a dclar qu'il ne relverait pas son offre pour les activits de GSK dans le domaine des soins de sant aux consommateurs de 50 milliards de livres, abandonnant de fait sa poursuite des activits de GSK. Des sources avaient dclar Reuters que GSK ne s'engagerait pas avec Unilever moins que l'offre ne soit adoucie.

20 JANVIER

L'influent gestionnaire de fonds britannique Terry Smith critique l'chec de l'offre comme une "exprience de mort imminente" et exhorte Unilever se concentrer sur le renforcement des performances.

JAN. 23

Une source a dclar Reuters que le fonds spculatif de l'investisseur activiste Nelson Peltz, Trian Partners, avait pris une participation dans Unilever, augmentant ainsi la pression sur la socit, quelques mois aprs que Peltz ait quitt le conseil d'administration de son rival P&G.

JAN. 24

Les actions d'Unilever augmentent de 6 % suite l'annonce de la prise de participation de Peltz.

25 JANVIER

Unilever dvoile des plans visant supprimer environ 1 500 postes de direction et remodeler ses activits pour se concentrer sur cinq domaines de produits principaux, dans le but de relancer la croissance.

8 MARS

Unilever devient la premire grande entreprise alimentaire europenne cesser ses importations et ses exportations vers la Russie aprs l'invasion de l'Ukraine par ce pays.

28 AVRIL

Unilever augmente ses prix de plus de 8 % au premier trimestre et prvient que d'autres hausses sont venir, tout en revoyant la hausse ses prvisions d'inflation des cots pour la seconde moiti de l'anne en raison du conflit en Ukraine.

Zonebourse avec Reuters 2022
Copier lien
Dernires actualits sur Nelson Peltz
25/10
26/09
17/08
02/06
01/06