Le Crédit suisse vise 2% à 3% d'économies par an

01/08/2020 | 15:32
Thomas Gottstein

Le directeur général du groupe Crédit Suisse, Thomas Gottstein, a déclaré dans un interview publiée samedi vouloir réduire ses coûts de 2% à 3% chaque année, et réinvestir les sommes ainsi économisées dans l'activité de la banque.

"Pour faire simple, comme dans l'industrie automobile, nous voulons être 2-3% plus efficients chaque année", a-t-il dit au journal suisse Finanz und Wirtschaft.

Sur la base de 17 milliards de francs suisses de coûts, cet objectif représente environ 400 millions de francs suisses d'économies annuelles, a-t-il ajouté.

Le groupe Crédit Suisse a annoncé jeudi la fusion de ses activités de marché et de banque d'investissement en une seule et même division, la première grande décision stratégique de son directeur général, Thomas Gottstein.

La deuxième banque suisse a également fait état d'une hausse de 24% de son bénéfice net au deuxième trimestre, qui a atteint 1,162 milliard de francs suisses (1,08 milliard d'euros), dépassant ainsi l'estimation moyenne de 700 millions de francs suisses du consensus des analystes fourni par la banque.

Thomas Gottstein cite comme sources potentielles d'économies la suppression des doublons, par exemple en fusionnant les fonctions risques et conformité, la digitalisation et l'automatisation des processus.

Le reste des économies viendra de la gestion de fortunes, de l'Asie et de la réduction du réseau d'agences en Suisse, a-t-il ajouté.

(John Revill, Gilles Guillaume pour la version française)

© Thomson Reuters 2020
Copier lien
Dernières actualités sur Thomas Gottstein
01/08
30/07