ARBONIA AG

ARBN
Cours en différé. Temps Différé  - 24/11 17:31:15
12.7CHF -0.78%

Arbonia a accru ses revenus l'an dernier

21/01/2020 | 07:45

Zurich (awp) - Arbonia a poursuivi sa croissance l'an dernier. L'équipementier du bâtiment thurgovien a vu ses revenus progresser de 3,1% à 1,416 milliard de francs. La croissance organique, ajustée des acquisitions et effets de change, s'est inscrite à 2%, une valeur inférieure aux 3% attendus par l'entreprise établie à Arbon.

Au seul 2e semestre, la croissance organique s'est fixée à 2,5%, après avoir atteint 1,4% en première partie d'année, a écrit mardi Arbonia. Le groupe explique la faiblesse de sa croissance interne en raison d'un changement de mix produits pour sa division fenêtre à l'origine de retard de livraison en particulier en Suisse. Toutefois, cette modification s'est aussi soldée par une amélioration de la rentabilité.

La performance s'est révélée légèrement inférieure aux attentes des analystes. Sondés par AWP, les experts avaient anticipé un chiffre d'affaires moyen de 1,424 milliard de francs.

Les quatre divisions du groupe ont présenté des évolutions contrastées. Principale unité d'Arbonia, le segment chauffage, ventilation et climatisation (HVAC) a enregistré une solide performance, ses ventes bondissant de 9,7% à 555 millions de francs. La croissance organique s'est hissée à 2,5%. Les affaires de chauffage au sol, de pompes à chaleur et de ventilation domestique se sont révélées les plus fructueuses.

Retenue dans les investissements

Arbonia précise avoir tiré profit de la bonne tenue de l'industrie du bâtiment, même si celle-ci a été freinée par une pénurie de main d'oeuvre, en particulier en Allemagne. Les incertitudes liés aux différends commerciaux ou à des facteurs politiques particuliers à chaque pays ont également pesé, comme par exemple les mesures de protection du climat outre-Rhin.

Selon Arbonia, l'absence de réglementation détaillée a incité les clients à faire preuve de retenue dans leurs investissements, notamment pour les échangeurs de chaleur au 4e trimestre.

La division sanitaire a certes subi un léger tassement de ses ventes (-0,7% à 144 millions de francs), mais la croissance organique s'est fixée à 2,2%. La hausse reflète l'évolution favorable en Suisse ainsi qu'en Allemagne.

Le plus fort tassement est à mettre au compte de l'unité Fenêtres, dont le chiffre d'affaires a chuté de 2,2% de à 358 millions. Ce dernier s'est aussi tassé au niveau organique (-0,5%). Arbonia explique avoir notamment souffert de retards de production en Suisse, face à une vive demande pour les fenêtres en bois et en aluminium, alors que les installations ont oeuvré à la limite de leurs capacités.

La division Portes est parvenue à accroître ses revenus de 0,5 % à 359 millions de francs, à la faveur notamment de progressions significatives en Pologne et en République tchèque.

Evoquant sa rentabilité, Arbonia indique continuer de tabler sur un résultat opérationnel avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissements entre 128 et 136 millions de francs, conformément aux prévisions présentée en février 2019. La performance financière détaillée sera dévoilée le 25 février.

vj/al

© AWP 2020
Copier lien
Toute l'actualité sur ARBONIA AG
10/11
10/11
10/11
10/11
10/11