ASTRAZENECA PLC

AZN
Cours estimé en temps réel. Temps réel estimé  - 21/09 13:02:48
8620.5GBX +0.72%

Tokyo finit en petite hausse après les minutes de la Fed

20/05/2021 | 09:16

Tokyo (awp/afp) - La Bourse de Tokyo a terminé jeudi en légère hausse, après avoir hésité en matinée en évaluant la possibilité toujours plus prégnante d'un resserrement monétaire plus tôt que prévu aux Etats-Unis.

L'indice vedette Nikkei a finalement gagné 0,19% à 28.098,25 points, tandis que l'indice élargi Topix a pratiquement stagné (+0,04% à 1.895,92 points).

Comme à Wall Street la veille, les investisseurs ont décortiqué les minutes de la Réserve fédérale américaine (Fed), publiées mercredi.

Ce compte-rendu des discussions de la Fed lors de sa dernière réunion monétaire fin avril a montré qu'un débat interne avait bien eu lieu sur une éventuelle réduction prochaine de son soutien à l'économie américaine, en ajustant ses rachats d'actifs, un scénario redouté par les marchés financiers.

Cependant un resserrement monétaire aux Etats-Unis pourrait aussi avoir des bons côtés pour les valeurs japonaises, en entraînant une appréciation du dollar par rapport au yen, selon Takashi Ito, stratégiste actions chez Nomura Securities cité par l'agence Bloomberg.

Les exportations japonaises ont très fortement augmenté en avril sur un an (+38%), une hausse exceptionnelle supérieure aux attentes mais très largement liée à l'effondrement du commerce international au printemps 2020 à cause de la pandémie.

En Chine, l'indice Hang Seng de la Bourse de Hong Kong reculait en fin de séance (-0,48% vers 06H15 GMT), tandis que les indices composites de Shanghai et Shenzhen évoluaient dans le vert.

Du côté des valeurs

FAST RETAILING EN CONTENTIEUX AUX USA: le géant japonais du prêt-à-porter Fast Retailing a cédé 0,52% à 85.700 yens. Selon un document des douanes américaines du 10 mai évoqué mercredi dans les médias, une cargaison de produits de sa marque phare Uniqlo a été saisie début janvier au port de Los Angeles et fait depuis l'objet d'un contentieux.

Les douanes américaines soupçonnent qu'il s'agit de produits en coton du Xinjiang, dont l'importation est interdite aux Etats-Unis en raison de soupçons de travail forcé de la minorité musulmane ouïghoure dans cette région périphérique de la Chine. Fast Retailing conteste ces accusations. Les Etats-Unis sont toutefois un marché secondaire pour le groupe, beaucoup plus présent au Japon, en Chine et ailleurs en Asie.

TAKEDA ET DAIICHI SANKYO: alors que les vaccins contre le Covid-19 de l'américain Moderna et du britannique AstraZeneca devraient obtenir jeudi un feu vert réglementaire au Japon, les partenaires de ces groupes dans le pays ont connu des fortunes diverses en Bourse: l'action de Takeda (partenaire japonais de Moderna) a reculé de 0,18% à 3.761 yens, tandis que le titre de Daiichi Sankyo (associé avec AstraZeneca) a gagné 0,11% à 2.626,5 yens.

Du côté des devises et du pétrole

Le yen se renforçait quelque peu face au dollar, à raison d'un dollar pour 109,06 yens vers 06H50 GMT contre 109,22 yens mercredi à 21H00 GMT.

La monnaie japonaise était stable par rapport à l'euro, qui valait 132,98 yens comme la veille.

Un euro s'échangeait pour 1,2192 dollar, contre 1,2175 dollar mercredi à 21H00 GMT.

Après avoir accusé de lourdes pertes mercredi, le pétrole rebondissait partiellement: vers 06H15 GMT le prix du baril de brut américain WTI regagnait 0,6% à 63,74 dollars et celui du baril de Brent de la mer du Nord reprenait 0,42% à 66,94 dollars.

etb/mac/nth

© AWP 2021
Copier lien
Toute l'actualité sur ASTRAZENECA PLC
12:22
11:59
11:42
10:04
08:25