ATOS SE

ATO
Cours en temps réel. Temps réel  - 28/09 17:37:17
7.82EUR +1.22%

Atos dit avoir sécurisé le financement de son plan de transformation, le titre bondit

27/07/2022 | 15:58

PARIS (Reuters) - Atos a annoncé mercredi avoir sécurisé avec succès" le financement de son plan de transformation et tabler sur une accélération de la croissance de son chiffre d'affaires au deuxième semestre, ce qui a fait bondir son titre à la Bourse de Paris.

Le groupe traverse une période de turbulences et a peiné à rassurer les investisseurs ces derniers mois, marqués par deux changements à sa tête et la dégradation de sa note de crédit à BB par l'agence de notation S&P à la mi-juillet.

Le titre Atos s'adjugeait plus de 6% en milieu de matinée, surperformant un marché parisien en hausse de 0,4% au même moment, mais s'inscrivait malgré tout en recul de près de 70% depuis le début de l'année.

Le groupe d'informatique et de cybersécurité fait état dans son communiqué sur les résultats du premier semestre d'une "dynamique commerciale en forte amélioration", illustrée notamment par la forte progression du ratio de prises de commandes sur chiffre d'affaires, à 101% au deuxième trimestre, contre 72% au premier trimestre.

"Cette montée en puissance de la dynamique commerciale (...) témoigne d'un fort soutien des clients d'Atos au plan de transformation envisagé, avec plus de 0,6 milliard d'euros de nouvelles commandes signées après son annonce", est-il précisé dans le communiqué.

Atos a annoncé quasi simultanément le mois dernier un plan de scission de ses activités avant de probables cessions et le départ de son directeur général, Rodolphe Belmer, entraînant un nouveau mouvement de défiance en Bourse.

Atos fait également état d'un flux de trésorerie disponible négatif au premier semestre, à -555 millions d'euros, et s'attend à ce qu'il reste dans le rouge sur l'ensemble de l'exercice, "dans le bas de la fourchette de -150 millions d'euros à 200 millions d'euros, hors impacts supplémentaires du plan de transformation envisagé", qui sont "estimés à environ -250 millions d'euros, incluant le coût du financement".

Si le groupe prévoit donc de brûler près d'un demi-milliard de trésorerie en 2022, "le flux de trésorerie disponible, excluant les coûts additionnels liés au plan de transformation, devrait s'améliorer très nettement", avec le redressement significatif de la marge opérationnelle attendu au second semestre.

Atos a maintenu son objectif de croissance du chiffre d'affaires pour 2022, entre -0,5% et +1,5% à taux de change constants et vise une marge opérationnelle sur l'année "dans le bas de la fourchette de 3% à 5%" définie précédemment.

Le groupe souligne également dans son communiqué que le financement de son plan de transformation a été "sécurisé avec succès".

"La période de transition est désormais entièrement financée, et la liquidité du groupe est significativement renforcée", est-il précisé.

Le groupe a reçu l'engagement des banques sur un prêt à terme de 1,5 milliard d'euros et une facilité de crédit renouvelable de 900 millions d'euros, et précise que "la documentation finale devrait être signée dans les prochains jours".

Lors de l'annonce de son plan de transformation en juin, Atos avait annoncé des cessions d'actifs non stratégiques pour une valeur d'environ 700 millions d'euros, dont 480 millions n'ont pas encore trouvé preneur.

Le groupe a déja vendu sa participation de 2,5% dans la société de paiements Worldline dans le cadre de ce plan de cessions, ce qui lui a permis de lever 219 millions d'euros.

(Rédigé par Myriam Rivet, édité par Nicolas Delame et Kate Entringer)

© Reuters 2022
Copier lien
Toute l'actualité sur ATOS SE
23/09
23/09
23/09
21/09
21/09