BAYERISCHE MOTOREN W

BMW3
Cours estimé en temps réel. Temps réel estimé  - 20/01 09:12:18
82.2EUR +0.80%

Rebond des marchés, loin de combler les pertes de vendredi

29/11/2021 | 16:04

Paris (awp/afp) - Les marchés remontaient lundi, ne comblant que très partiellement leurs pertes de vendredi causées par la propagation d'un nouveau variant du coronavirus susceptible de peser sur l'économie.

À Wall Street, le Dow Jones évoluait en hausse de 0,38% dans les premiers échanges vers 14H45, loin de rattraper sa pire séance de l'année vendredi (-2,53%), tandis que l'indice Nasdaq, à forte coloration technologique, montait de 1,07%.

Dans le même temps, les indices européens profitaient aussi de rachats à bon compte à Paris (+1,14%), Francfort (+0,89%), Londres (+1,61%) et Milan (+1,73%). Quant à la Bourse suisse, elle voyait son indice phare SMI progresser de 0,54% peu après 16h00.

Avant le choc de vendredi, les marchés avaient enchaîné plusieurs semaines de hausse continue. Cependant, de nombreuses incertitudes planent sur la dangerosité et la transmissibilité du variant Omicron aux multiples mutations et les investisseurs devront attendre plusieurs semaines afin de pouvoir appréhender la menace qu'il fait peser sur l'économie.

"La panique a cessé pour l'instant", a commenté à l'AFP Craig Erlam, analyste d'Oanda. "Il n'y a pas eu des nouvelles préoccupantes au cours du weekend, donc les investisseurs tâtent le terrain, mais le sentiment reste précaire", poursuit-il.

Ce nouveau variant présente "un risque très élevé" au niveau mondial, a mis en garde l'OMS lundi, tandis que les experts de marché voient d'un mauvais oeil un retour à des restrictions de mobilité de Tokyo à Londres qui nuisent inévitablement à l'activité économique. Face à cette nouvelle donne, les experts s'interrogent sur l'attitude qu'adopteront les banques centrales dans le processus de normalisation de leur politique monétaire.

"L'annonce d'un report des mesures d'assouplissement quantitatif, ou de toute autre mesure accommodante visant à atténuer le risque lié à cette nouvelle souche, pourrait apporter un soutien supplémentaire aux actifs plus risqués", souligne Pierre Veyret, analyste d'ActivTrades.

Signe d'un certain apaisement, les taux des emprunts souverains américains remontaient significativement alors qu'ils avaient chuté vendredi quand les investisseurs s'étaient mis à l'abri en privilégiant le marché de la dette souveraine. Les valeurs refuge comme le yen et le franc avançaient encore lundi par rapport à l'euro sur le marché des changes.

Le pétrole récupère la moitié des pertes de vendredi

Les prix du pétrole regagnaient plus de 5%, après avoir chuté de plus de 10% vendredi. La semaine s'annonce mouvementée entre évaluation de la demande, négociations sur le nucléaire iranien et réunion de l'Opep+. Vers 15h40 à New York, le baril américain de WTI pour livraison en janvier remontait de 6,27% à 72,43 dollars. À Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour le même mois reprenait 5,24% à 76,53 dollars.

Après avoir gagné près de 1% par rapport au billet vert vendredi, l'euro perdait du terrain contre le dollar, lâchant 0,42% à 1,1270 dollar.

Le bitcoin profitait également du rebond général des marchés, s'appréciant de 1,40% face à 57.134 dollars, après une hausse marquée dimanche (+3,14%). Le cryptoactif a retrouvé ses niveaux d'avant-vendredi.

Moderna veut trouver la formule

Moderna a annoncé vendredi son intention de développer une dose de rappel pour le variant Omicron du Covid-19, dans sa stratégie visant à travailler sur des doses de rappel spécifiques pour les variants préoccupants. Le titre bondissait de 10% dans les premiers échanges à Wall Street.

Telecom Italia recule après la démission de son patron

Le titre de Telecom Italia (TIM) perdait 2,25%, à 0,47 euro vers 14H45 GMT à la Bourse de Milan, après la démission de son patron Luigi Gubitosi vendredi, poussé vers la sortie par le principal actionnaire du groupe italien, Vivendi. L'action Vivendi progressait pour sa part de 0,89% à 11,28 euros.

afp

© AWP 2022
Copier lien
Toute l'actualité sur BAYERISCHE MOTOREN WERKE AG
10/01
05/01
01/01
21/12
21/12