BERGBAHNEN ENGELBERG

0QKZ
Pas de cours disponible
--CHF 0.00%

Bourse Zurich: le SMI reprend des couleurs

11/01/2022 | 11:30

Zurich (awp) - La Bourse suisse renforçait mardi ses gains à l'approche de la mi-journée, effaçant une bonne partie du repli accusé la veille. Dans un contexte marqué par l'inflation, les investisseurs semblaient de nouveau prêts à prendre des risques en attendant l'audition du patron de la Réserve fédérale américaine (Fed) devant le Séant prévue aujourd'hui.

En Suisse, la saison des résultats annuels commençait timidement avec ceux, partiels, de Sika.

Wall Street a terminé lundi sur une note contrastée: le Nasdaq, à forte coloration technologique, a terminé dans le vert après avoir plongé en début de séance tandis que les deux autres indices principaux se sont repliés.

Le rebond du Nasdaq semblait avoir redonner du tonus aux Bourses européennes qui avançaient après avoir céder nettement du terrain lundi, les investisseurs profitant de "rachats à bon compte", selon John Plassard, un analyste de Mirabaud Banque.

Les détenteurs de capitaux suivront avec attention dans la journée l'audition de Jerome Powell au Sénat américain, où le président de la Fed sera interrogé sur sa politique monétaire pour les prochains mois. Il va promettre "d'empêcher l'inflation de s'enraciner", selon un discours préparé à l'avance et diffusé lundi, sans plus de détail.

Au plan macroéconomique, la publication de l'inflation aux Etats-Unis pour le mois de décembre sera très attendue mercredi. En novembre, elle avait atteint un niveau inédit en quatre décennies, à 5,8%.

A 10h55, le SMI prenait 1,28% à 12'758,07 points après avoir perdu la veille 1,6%, le SLI avançait de 1,39% à 2042,1 points et le SPI 1,26% à 16'175,28 points. Parmi les 30 valeurs vedettes, trois baissaient, Julius Bär était stable et 26 s'étoffaient.

Après avoir perdu du terrain les derniers jours, Logitech (+4,1%) s'était hissé en haut du podium.

Sika (+3,8%) a profité l'année dernière d'une nette accélération des recettes, notamment soutenu par les nombreuses acquisitions réalisées en 2021.

Straumann (+3,6%) et Holcim (+3,5%) avançaient également plus vite que la moyenne. Ce dernier a annoncé l'acquisition du français PRB, fabricant de produits spéciaux pour la construction. L'entreprise emploie plus de 700 personnes pour un chiffre d'affaires net estimé à 340 millions d'euros (353,7 millions de francs) en 2022.

Les poids lourds de la cote, Roche (+1,1%), Novartis (+1,1%) et Nestlé (+0,7%) soutenaient aussi l'indice phare.

Sans nouvelle particulière, Swatch tenait la lanterne rouge (-1,7%) alors que son concurrent Richemont (+2,7%) progressait plus vite que la moyenne. Vifor (-0,3%) et Credit Suisse (-0,02%) complétaient le tableau des perdants.

Au niveau du marché élargi, Dufry (+1,9%) a prolongé de dix ans sa concession à l'aéroport et au port La Romana en République dominicaine.

L'exploitant de remontées mécaniques Titlis Bergbahnen (+1,3%) a pu réduire sa perte nette durant l'exercice 2020/21. Celle-ci s'est contractée à 5,02 millions de francs, contre 19,62 millions douze mois auparavant.

Basilea (+1,6%) a finalisé l'enrôlement de patients pour une étude clinique avancée sur le ceftobiprole contre la bactériémie causée par le staphylocoque doré. Le volet Eradicate constitue la seconde de deux études de phase III requises pour déposer une demande d'homologation du ceftobiprole aux Etats-Unis.

lk/rq/jh

© AWP 2022
Copier lien
Toute l'actualité sur BERGBAHNEN ENGELBERG-TRUEBSEE-TITLIS AG
11/01
11/01
2021
2021
2021