BIONTECH SE

BNTX
Temps Différé Nasdaq - 22:00:00 03/02/2023
142.06 USD -1.62%

Pfizer et BioNTech rapportent de nouvelles données sur le rappel bivalent adapté Omicron BA.4/BA.5 démontrant une réponse immunitaire améliorée contre les sous-lignées émergentes d'Omicron.

18/11/2022 | 12:45

Pfizer Inc. et BioNTech SE ont annoncé les résultats d'une analyse portant sur la réponse immunitaire induite par leur vaccin bivalent COVID-19 adapté à l'Omicron BA.4/BA.5 [Pfizer-BioNTech COVID-19 Vaccine, Bivalent (Original et Omicron BA.4/BA.5)] contre les nouvelles sous-lignées Omicron, notamment BA.4.6, BA.2.75.2, BQ.1.1 et XBB.1. Ces données, publiées sur le serveur de préimpression bioRxiv, indiquent que le vaccin bivalent des entreprises provoque une augmentation plus importante des titres d'anticorps neutralisants que le vaccin COVID-19 original des entreprises contre ces sous-lignées émergentes d'Omicron. Sur la base de ces résultats, le rappel bivalent adapté à Omicron BA.4/BA.5 peut contribuer à fournir une meilleure protection contre le COVID-19 dû aux sous-lignées Omicron BA.4 et BA.5 ainsi qu'aux nouvelles sous-lignées dont la prévalence continue d'augmenter. Les données de neutralisation ont été générées à l'aide d'un test de neutralisation par réduction du foyer fluorescent (FFRNT) non validé, un mois après l'administration d'une dose de rappel (quatrième dose) de 30 µg du vaccin bivalent COVID-19 adapté à Omicron BA.4/BA.5 des sociétés ou du vaccin COVID-19 original chez des adultes âgés de 55 ans et plus (environ 40/groupe vacciné).

Les sérums ont été également stratifiés en fonction de l'infection antérieure par le SRAS-CoV-2. Les résultats ont montré que le vaccin bivalent de rappel a provoqué une augmentation plus importante des titres d'anticorps neutralisants pour toutes les sous-lignées Omicron testées par rapport au vaccin original, indépendamment du statut d'infection antérieure par le SRAS-CoV-2. Après une dose de rappel du vaccin bivalent COVID-19 adapté à Omicron BA.4/BA.5, les anticorps neutralisants contre BA.4.6 ont été multipliés par 11,1 (IC 95 % : 7,1, 17,3), tandis que les anticorps neutralisants contre BA.2.75.2, BQ.1.1 et XBB.1 ont augmenté respectivement de 6,7 fois (IC 95 % : 4,4, 10,2), 8,7 fois (IC 95 % : 5,7, 13,3) et 4,8 fois (IC 95 % : 3,3, 6,9).

En comparaison, les titres d'anticorps neutralisants contre BA.4.6, BA.2.75.2, BQ.1.1 et XBB.1 après une dose de rappel du vaccin COVID-19 original des sociétés ont augmenté respectivement de 2,3 fois (IC à 95 % : 1,9 à 2,8), 2,1 fois (IC à 95 % : 1,7 à 2,5), 1,8 fois (IC à 95 % : 1,6 à 2,2) et 1,5 fois (IC à 95 % : 1,3 à 1,8). Dans l'ensemble, le rappel bivalent a généré une plus grande augmentation des anticorps neutralisants contre les sous-lignées émergentes d'Omicron que le vaccin original Pfizer-BioNTech COVID-19. Ces résultats sont similaires aux données cliniques récentes montrant que le rappel bivalent adapté à Omicron BA.4/BA.5 évoque une augmentation de 13 fois des titres neutralisants BA.4/BA.5 par rapport aux niveaux avant le rappel chez les personnes âgées de 55 ans et plus, ce qui entraîne une réponse BA.4/BA.5 4 fois plus élevée que le vaccin COVID-19 original des sociétés.

Une dose de rappel du vaccin bivalent COVID-19 adapté au BA.4/BA.5 d'Omicron a été autorisée pour une utilisation d'urgence par la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis pour les personnes âgées de 5 ans et plus et a reçu une autorisation de mise sur le marché dans l'UE par la Commission européenne pour les personnes âgées de 5 ans et plus. Les vaccins Pfizer-BioNTech COVID-19 (COMIRNATY®) sont basés sur la technologie ARNm exclusive de BioNTech et ont été développés à la fois par BioNTech et Pfizer. BioNTech est le titulaire de l'autorisation de mise sur le marché du BNT162b2 Wild Type et du BNT162b2 Bivalent (Original/Omicron BA.4/BA.5) aux États-Unis, dans l'Union européenne, au Royaume-Uni, au Canada et dans d'autres pays, et le titulaire d'autorisations d'utilisation d'urgence ou d'équivalents aux États-Unis (conjointement avec Pfizer) et dans d'autres pays.

© S&P Capital IQ 2023
Copier lien
Toute l'actualité sur BIONTECH SE
02/02
02/02
02/02
01/02
31/01