CONTINENTAL AG

CON
Temps réel estimé Tradegate - 11:02 07/12/2022
55.56 EUR -0.43%

Continental découvre des lacunes dans les tests de tuyaux, et interrompt les ventes correspondantes.

26/09/2022 | 15:25

Le fabricant allemand de pneus et de pièces automobiles Continental a signalé lundi des lacunes dans les tests des tuyaux industriels sur son site ContiTech de Korbach, dans l'État de Hesse.

Il n'y avait aucune indication d'irrégularités dans les tuyaux utilisés par les clients à l'heure actuelle, a déclaré Continental, mais a ajouté qu'il avait suspendu les ventes et les livraisons des tuyaux concernés jusqu'à ce que la conformité totale avec les processus de test soit assurée.

Tous les clients concernés et les autorités responsables ont été informés, a déclaré Continental.

"Nous n'avons pas satisfait aux exigences de notre division ContiTech dans la production de tuyaux et de lignes", a déclaré lundi le PDG Nikolai Setzer.

Continental revoit ses normes de qualité pour tous les types de tuyaux dans la division ContiTech depuis février 2022, lorsque des irrégularités dans les lignes de climatisation des voitures ont été identifiées en interne.

La société cotée au DAX a promis d'engager un auditeur indépendant pour examiner la question.

"La confiance de nos clients en nous et en nos produits est la base indispensable de notre activité", a déclaré M. Setzer, ajoutant que l'objectif était désormais de regagner la confiance.

L'année dernière, la production de tuyaux à Korbach, où les défauts ont été découverts, a contribué aux ventes du groupe à hauteur d'un million d'euros à deux chiffres.

Vendredi, Continental a déclaré qu'il avait réorganisé son équipe de conformité, notamment en procédant à des changements de personnel et à des changements techniques, après avoir découvert que certaines pièces pour les systèmes de climatisation des voitures étaient inférieures aux normes de qualité attendues.

Auparavant, le magazine Spiegel avait rapporté que la société aurait fourni des pièces sales pour les systèmes de climatisation à ses clients pendant 15 ans et que les tests de contrôle de la qualité avaient été manipulés pour dissimuler le problème.

Un porte-parole de l'entreprise n'a pas répondu directement à la manipulation présumée des tests mais a déclaré que le problème n'avait posé aucun risque pour les occupants des véhicules.

© Zonebourse avec Reuters 2022
Copier lien
Toute l'actualité sur CONTINENTAL AG
10:56
05/12
01/12
24/11
24/11