CREDIT SUISSE GROUP

CSGN
Temps Différé Swiss Exchange - 17:30:43 06/02/2023
3.200 CHF -3.50%

Credit Suisse fait appel de la sanction écopée aux Bermudes

08/12/2022 | 13:13

Zurich (awp) - Le groupe bancaire Credit Suisse a comme prévu fait appel de la sanction, chiffrée autour de 600 millions de dollars, à laquelle il avait été condamné en mars aux Bermudes dans le cadre d'un litige l'opposant au milliardaire et ancien Premier ministre géorgien Bidzina Ivanichvili.

Un juge de l'archipel caribéen avait accordé des dommages et intérêts au magnat de l'ex-république soviétique, considérant que le numéro deux bancaire helvétique, en l'occurrence sa filiale locale d'assurance-vie, avait manqué à son devoir de diligence en fermant les yeux les agissements de celui qui était alors un de ses gérants vedettes, condamné à Genève pour fraude en 2018 et décédé depuis.

La somme avait été calculée sur la base des indications fournies par des experts comptables des deux parties, pour inclure les actifs détournés ou transférés à d'autres clients, mais aussi les rendements que ceux-ci auraient permis de dégager.

Dans son argumentaire, l'avocat londonien représentant la banque dans la procédure d'appel a critiqué le calcul comme trop simpliste car traitant l'ensemble du portefeuille comme un seul bloc et se basant sur des rendements théoriques pendant une période haussière prolongée. La partie adverse s'offre ainsi "deux chances pour le prix d'une", estime Charles Falconer, selon des propos rapportés par Bloomberg.

Sollicitée jeudi par l'agence AWP, une porte-parole de l'établissement zurichois s'est refusée à tout commentaire, s'agissant d'une procédure en cours.

Credit Suisse avait chiffré en mai le montant des dommages et intérêts à environ 600 millions de dollars, après une première estimation à 500 millions articulée en mars, et constitué à cet effet des provisions en attente de l'issue de la procédure d'appel.

Bloomberg rappelle que Bidzina Ivanichvili a également déposé plainte contre la banque à Singapour, réclamant cette fois réparation à hauteur de 800 millions de dollars. La filiale locale de Credit Suisse avait admis en septembre avoir omis d'informer son ex-client de transferts non-autorisés depuis ses comptes.

buc/jh

© AWP 2023
Copier lien
Toute l'actualité sur CREDIT SUISSE GROUP AG
04:43
04:31
01:26
06/02
06/02