ELECTRICITÉ DE FRANC

EDF
Temps réel Euronext Paris - 16:53:33 03/02/2023
12.01 EUR -0.04%

Macron dit qu'il est absurde de craindre le chaos des pannes d'électricité cet hiver

06/12/2022 | 13:55

Le président Emmanuel Macron a déclaré qu'il était "absurde" de s'inquiéter des pannes d'électricité qui paralyseraient les infrastructures en France cet hiver et a insisté sur le fait que le pays survivrait aux périodes de gel malgré la crise énergétique qui frappe l'Europe.

La première vague de froid de l'hiver met à l'épreuve la résilience du réseau électrique en France, où l'entreprise publique EDF est confrontée à une course contre la montre pour remettre en service les réacteurs nucléaires touchés par des problèmes de corrosion.

"Nous ne devons pas effrayer les gens. Nous devons arrêter tout cela", a déclaré M. Macron à son arrivée à un sommet de l'Union européenne en Albanie. "Nous passerons cet hiver, malgré la guerre (en Ukraine)".

Les ministres du gouvernement ont mis en garde contre d'éventuelles coupures de courant en cas d'écart entre l'offre et la demande, qui, selon eux, ne dureraient pas plus de deux heures et seraient signalées à l'avance.

L'opérateur de télécommunications Orange (ORAN.PA) a déclaré que les appels téléphoniques d'urgence pourraient ne pas être possibles en cas de pannes prolongées, et la Fédération bancaire française (FBF) a reconnu que les distributeurs de billets seraient affectés.

Un porte-parole d'Enedis, une entreprise publique et le plus grand opérateur du réseau électrique, a averti qu'il ne serait peut-être pas possible d'exempter les utilisateurs à domicile d'équipements médicaux tels que les respirateurs des pannes prévues.

M. Macron a déclaré que ce n'était pas le rôle des organismes publics de "transmettre la peur".

"Ce débat est absurde. Le rôle des pouvoirs publics n'est pas de transmettre la peur ni de gouverner par la peur", a déclaré M. Macron.

Les prix de l'électricité en France pour la semaine prochaine, lorsque les températures tomberont en dessous de zéro, s'échangeaient à plus de 5 % au-dessus des 500 euros/mégawattheure de mardi, indiquant que le marché s'attend à un nouveau resserrement de l'offre.

Néanmoins, la disponibilité de l'énergie nucléaire s'améliore, ont déclaré les analystes de Rystad Energy.

"La disponibilité totale se situe désormais au-dessus de 60% (du panorama total de l'énergie) pour la première fois depuis de nombreux mois", a écrit Rystad Energy dans une note d'information. "Cinq réacteurs supplémentaires devraient être remis en service au cours de la semaine prochaine, ce qui aidera à faire face à la situation actuelle très tendue de l'offre française."

© Zonebourse avec Reuters 2023
Copier lien
Toute l'actualité sur ELECTRICITÉ DE FRANCE
16:26
12:51
08:06
07:04
07:00