ERG S.P.A.

ERG
Temps Différé Borsa Italiana - 17:35 28/11/2022
29.56 EUR -0.14%

La société italienne De Nora relève ses prévisions pour 2022 après une hausse de son bénéfice net.

04/08/2022 | 09:49

Le fabricant italien d'électrodes nouvellement coté Industrie De Nora a revu à la hausse jeudi ses prévisions de bénéfices et de ventes pour cette année, après que son bénéfice de base ajusté ait plus que doublé au premier semestre.

Le mois dernier, la société milanaise De Nora a bravé la volatilité des marchés dans un contexte de craintes liées à l'inflation et aux taux d'intérêt en procédant à une rare introduction en bourse en Europe. Des investisseurs de premier plan, dont l'opérateur de réseau de gaz italien Snam et les propriétaires d'ERG, la famille Garrone, ont soutenu l'offre publique initiale (IPO).

La société a déclaré que le bénéfice ajusté avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement (EBITDA) s'est élevé à 102 millions d'euros (104 millions de dollars) au cours de la période, contre 45 millions l'année dernière.

"La société prévoit de poursuivre sa croissance dans tous les segments d'activité, en poursuivant les nouveaux objectifs ambitieux pour 2022", a déclaré le PDG Paolo Dellachà dans un communiqué.

De Nora prévoit un chiffre d'affaires d'environ 900 millions d'euros et un EBITDA ajusté compris entre 185 millions et 195 millions d'euros.

Elle avait précédemment prévu des revenus de 830 à 880 millions d'euros et un bénéfice de base ajusté de 155 à 165 millions d'euros.

Vers 0740 GMT, les actions de De Nora ont augmenté de plus de 5% à 14,49 euros. Cela se compare à un prix d'introduction en bourse de 13,5 euros par action, qui valorisait la société à 2,72 milliards d'euros.

Le groupe a déclaré qu'il fait partie des six entreprises italiennes sélectionnées pour participer au premier projet important d'intérêt européen commun (IPCEI) sur l'hydrogène approuvé par la Commission européenne.

L'activité technologies d'électrodes de De Nora, qui représente 55,5 % des ventes, a enregistré un chiffre d'affaires de 228 millions d'euros, en hausse de 57,4 % sur la période.

Le chiffre d'affaires du segment du traitement des eaux usées a augmenté de 65,9 % pour atteindre 175,7 millions d'euros, soit 42,8 % du chiffre d'affaires total.

Le pôle transition énergétique a enregistré une croissance de 130% au premier semestre, avec un chiffre d'affaires de 6,9 millions d'euros.

(1 $ = 0,9845 euros)

© Zonebourse avec Reuters 2022
Copier lien
Toute l'actualité sur ERG S.P.A.
22/11
09/11
25/09
20/09
09/09