EUTELSAT COMMUNICATI

ETL
Cours en temps réel. Temps réel  - 30/09 17:39:48
7.92EUR +5.74%

L'Europe finit dans le rouge, les craintes sur le gaz russe pèsent

26/07/2022 | 18:44

(Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en baisse mardi et Wall Street évoluait également dans le rouge à mi-séance, la prudence dominant en raison des craintes concernant le gaz russe et des résultats d'entreprises décevants et à la veille d'un probable nouveau tour de vis monétaire de la Réserve fédérale.

À Paris, le CAC 40 a terminé en baisse de 0,42% à 6.211,45 points, le Footsie britannique de 0,03% et le Dax allemand de 0,86%.

L'indice EuroStoxx 50 cède 0,79%, le FTSEurofirst 300 0,14% et le Stoxx 600 0,03%.

La prudence domine sur les marchés depuis le début de la semaine, dans l'attente des décisions de politique monétaire de la Réserve fédérale, qui devrait à nouveau mercredi relever ses taux face à l'inflation.

Les incertitudes renouvelées concernant les flux de gaz russe vers l'Europe, qui amènent les Vingt-Sept à se mettre d'accord pour réduire leur consommation l'hiver prochain incitent également les investisseurs à délaisser les actifs risqués.

VALEURS

En Europe, l'indice Stoxx de la distribution (-4,2%) affiche le plus fort recul sectoriel après la révision à la baisse des prévisions de profits de l'américain Walmart (-8,09%).

Dans l'actualité des résultats d'entreprises, Randstad cède 7,72% après un deuxième trimestre globalement conforme aux attentes, les analystes estimant que les perspectives pourraient se révéler décevantes.

A Paris, le titre Eutelsat enregistre sa deuxième séance consécutive de baisse et abandonne près de 18,20% après avoir annoncé suspendre pour deux ans le versement de dividendes afin d'investir pour développer la flotte de satellites de son concurrent britannique OneWeb.

A WALL STREET

Au moment de la clôture en Europe, Wall Street évoluait également dans le rouge, le Dow Jones cédait 0,6%, le Standard & Poor's 500, plus large, reculait de 1,12% et le Nasdaq Composite perdait 1,75%.

General Electric prend néanmoins 6,13% à la faveur d'un bénéfice trimestriel largement supérieur aux attentes de Wall Street grâce à la reprise de l'industrie aéronautique.

LES INDICATEURS DU JOUR

Aux États-Unis, les ventes de logements neufs ont chuté de 8,1% en juin, à leur plus bas niveau en un peu plus de deux ans, dernier signe que la hausse des taux d'intérêts combinée à des prix plus élevés freine la demande de logements.

CHANGES

La perspective d'une nouvelle réduction de l'approvisionnement en gaz russe pèse sur l'euro qui évolue en baisse de 1,05% à 1,0113 dollar.

Le dollar avance de 0,63% face à un panier de référence, ses gains se voyant tempérés par l'incertitude croissante concernant la politique de resserrement de la Fed.

TAUX

Le rendement du Bund à dix ans a atteint en séance son plus bas niveau en deux mois à 0,910%.

Le rendement des bons du Trésor américain à dix ans s'affiche à 2,7576%, en baisse de plus de six points de base.

PÉTROLE

Le Brent perd 0,44% à 104,69 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) recule de 1,22% à 95,59 dollars.

(Rédigé par Kate Entringer à Gdansk, édité par Jean-Michel Bélot)

© Reuters 2022
Copier lien
Toute l'actualité sur EUTELSAT COMMUNICATIONS
27/09
27/09
27/09
23/09
23/09