GETLINK SE

GET
Cours en temps réel. Temps réel  - 26/11 17:35:16
13EUR -3.60%

Getlink & Vous – 27 octobre 2021

27/10/2021 | 10:18

27 octobre 2021

Cher actionnaire,

Vous trouverez dans cette lettre le détail du chiffre d'affaires des entités du Groupe, pour ce trimestre écoulé et pour les neuf premiers mois de l'année. Les analystes ont pu dire que ces chiffres, conformes au consensus, étaient sans surprise compte tenu du contexte.

Europorte s'est très bien comporté et vous trouverez ci-après quelques éléments commerciaux qui montrent à la fois le potentiel de cette unité, allié à la confiance de nos clients toujours satisfaits de la qualité de service fournie. Ces bons résultats tiennent aussi à nos connections avec l'Allemagne, et plus exactement ses bassins industriels, qui se portent bien. Nous travaillons à renforcer ce positionnement pour en tirer le meilleur parti.

ElecLink, vous le savez, a fini positivement sa campagne de tests. 1 000 MW d'électricité ont pu traverser la Manche sans problème. Nous finalisons les dossiers à soumettre à la CIG. La crise de l'énergie actuelle, notamment les restrictions prévisibles en Grande-Bretagne et la dernière étude de RTE en France qui évoque une augmentation de la consommation électrique de +40 % en 2050, montrent à quel point ce projet d'infrastructure, que nous avons lancé il y a 10 ans, est indispensable à nos deux pays.

Pour Eurotunnel, le dernier trimestre a été plus compliqué, en particulier pour le trafic Passagers. La fermeture prolongée de la frontière cet été, qui doit certainement autant à

la crise sanitaire qu'à la tension politique entre nos deux pays, a eu évidemment un impact sur les volumes. Mais le Tunnel reste imbattable : nous avons gardé une part de marché voitures de 71 % qui écrase la concurrence.

A l'inverse, le trafic Camions s'est bien tenu et notre part de marché est restée supérieure à 38 %, alors même que les essais d'ElecLink en septembre avaient conduit à limiter le trafic dans le Tunnel nord pour les faire en sécurité.

Et notre nouveau service de fret non- accompagné vise à compenser l'hémorragie des chauffeurs routiers britanniques, conséquence du Brexit. S'agissant de l'Irlande du Nord, nous approuvons les propositions pragmatiques faites récemment par l'Union européenne. En revanche, nous serons vigilants pour que ces assouplissements ne permettent pas à certains de s'affranchir des contrôles douaniers. Sachant que la part de marchécamions d'Irish Ferries qui vient de s'installer au port de Calais pour desservir cette route n'est que de 1 %, le temps est encore loin où cela pourra représenter une menace pour nous.

Eurostar à l'inverse reprend des couleurs. Son trafic repart très vite à la hausse ce qui prouve, comme pour nos Navettes Passagers, que les clients sont impatients de voyager et que les réservations explosent dès que les contraintes de circulation sont levées. Souhaitons-leur, comme pour nous, de belles performances pour la fin d'année.

Mais ces bonnes nouvelles ne nous empêchent pas de gérer au plus serré et de renforcer la flexibilité sur deux axes :

• L'adaptation à des trafics variables : nous avons signé côté français un accord d'activité partielle longue durée (APLD) qui permet de faire varier la capacité de production de +/-20 % ;

  • L'appel à des départs volontaires : bon nombre de nos collaborateurs ont commencé à travailler sur le chantier de construction du Tunnel, à la fin des années 80, puis ont intégré l'exploitation. Ils ont traversé de nombreuses crises. Il est tout à fait compréhensible qu'ils souhaitent partir dans le cadre d'un accompagnement social que nous allons négocier avec nos représentants syndicaux.

Préparer l'avenir, c'est aussi continuer à travailler sur notre dette. Nous anticipons comme beaucoup une augmentation pérenne de l'inflation, qui est une réponse à l'endettement mondial. Ceci est plutôt bon pournouscar cela nous permettra d'augmenter nos prix. La conséquence est, bien sûr, une forte probabilité de remontée des taux longs. Nous avons pu ces dernières années réaliser des opérations ponctuelles dans d'excellentes conditions, sans prise de risque puisque nous transformons systématiquement les taux variables en taux fixes par un mécanisme de swap.

Notre dette restant très attractive (elle s'échange au-dessus de sa valeur nominale), nous avons pensé opportun de lever 150 M€

d'obligations «vertes» additionnelles. L'opération réalisée ce 26 octobre a été un total succès, le rendement à maturité étant de moins de 3 % (2,965 % très exactement). C'est le taux le plus bas jamais obtenu par le Groupe, confirmant ainsi la confiance des investisseurs dans notre avenir.

En conclusion, quels que soient les aspects conjoncturels que nous connaissons tous, je peux vous affirmer que nous actionnons tous les leviers nous permettant d'améliorer durablement nos performances.

Anticiper reste plus que jamais notre marque de fabrique.

Fidèlement,

Jacques Gounon

Président de Getlink

AGENDA 2022

20 janvier

Chiffre d'affaires et trafic de l'année 2021

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

DE GETLINK SE

2022

L'Assemblée générale des actionnaires de Getlink SE se tiendra

le mercredi 27 avril 2022 à la Cité des Echanges à Marcq-en-Baroeul (près de Lille).

Actionnaires au nominatif : digitalisez-vous !

En vous connectant à la plateforme Sharinboxde Société Générale Securities Services, choisissez de recevoir par email l'ensemble des documents relatifs à l'Assemblée Générale qui vous parviendront ainsi beaucoup plus rapidement, dès le premier jour de l'ouverture des votes aux actionnaires.

Plus de 5 000 actionnaires ont déjà choisi cette solution plus simple, plus rapide, plus économique et plus écologique !

Lire le communiqué de presse « Getlink SE : succès du placement de l'émission obligataire additionnelle qui viendra compléter les obligations vertes seniors garanties à échéance 2025 » publié le 26 octobre 2021 sur le site internet de Getlink.

FOCUS

CHIFFRES D'AFFAIRES ET DE TRAFIC

DU 3ÈME TRIMESTRE 2021 ET DES 9 PREMIERS MOIS

Au 3ème trimestre, le Groupe a fait face au durcissement des restrictions sanitaires contrairement à la même époque l'année dernière. Cependant la discipline mise en place dans le cadre du plan de réduction des coûts et le lancement de nouveaux services tel que le fret non accompagné ou le partenariat avec CONEX permettent au Groupe de tirer pleinement avantage des évolutions de ses différents marchés et d'accroître son leadership.»

Yann Leriche, Directeur général de Getlink

Au 3ème trimestre

  • 223,1 M€ de chiffre d'affaires consolidé de Getlink, en retrait de 13 % par rapport au 3ème trimestre 2020 en raison des effets persistants de la crise ;
  • Poursuite des plans de contrôle des coûts Shield et de transformation WAYforward.

Eurotunnel

  • 190,7 M€ de chiffre d'affaires d'Eurotunnel (-15 %) ;
  • 148,7 M€ de chiffre d'affaires de l'activité Navettes (-20 %) en raison de l'absence de levée des mesures de restrictions de voyage durant la saison estivale ;
  • Trafic Navettes Camions résilient avec 339 175 camions transportés (-7 %), dans un marché contracté de 5,2 % et qui a vu l'arrivée d'un nouveau concurrent sur le Détroit ; part de marché camions à 38,4 % confirmant la place d'Eurotunnel comme premier acteur du marché ;
  • Navettes Passagers : 379 079 voitures transportées (-39 %) ; reprise du trafic en septembre avec une croissance de 6 % en raison de l'assouplissement des règles de voyage ; part de marché voitures restant supérieure à 71 %, dans un marché en baisse de 38,7 % au T3 2021 ;
  • Chiffre d'affaires du Réseau ferroviaire en hausse de 5 % à 39,2 M€, porté par la reprise progressive des trafics Eurostar depuis juillet et une accélération de la capacité en septembre : 442 891 passagers Eurostar au T3 2021 (+30 %) ;
  • Mise en place d'un accord d'activité partielle longue durée en France et lancement des négociations concernant les départs volontaires en France et au Royaume-Uni.

Europorte

  • Solide performance opérationnelle au T3 2021 avec un chiffre d'affaires stable à 32,3 M€ ;
  • Succès des tests en conditions réelles du biocarburant Oleo100 du groupe Avril ;
  • Renouvellement de contrats sur les ports de Strasbourg (période de 7 ans) et de La Rochelle (4 ans) ;
  • Extension des activités sur le Port d'Arles ;
  • Grand Paris : acheminement en train de ciment à la suite de la réhabilitation de l'embranchement ferroviaire de l'unité industrielle de Saint-Pierre-la-Cour inexploité depuis six ans.

ElecLink

  • Raccordement final des câbles en Tunnel ;
  • Achèvement avec succès des séries de tests de mises en tension des câbles et d'échanges d'électricité.

Sur 9 mois

  • 549,3 M€ de chiffre d'affaires consolidé de Getlink (-13 %), impacté par les effets de la crise sanitaire et Brexit.
    Eurotunnel
  • 451,1 M€ de chiffre d'affaires d'Eurotunnel (-16 %).

Europorte

  • Hausse de 9 % du chiffre d'affaires, à 98 M€.

Lire le communiqué de presse « Getlink maintient sa performance au troisième trimestre 2021 » publié le 21 octobre 2021 sur le site internet de Getlink.

*L'ensemble des comparaisons avec 2020 se fait au taux de change moyen des 9 premiers mois de 2021 : 1 £ = 1,161 €.

ACTUALITES

Europorte : nouveau flux de ciment

Fin juillet, Europorte France a débuté un

nouveau flux de fret pour LafargeHolcim

à raison d'une rotation par semaine :

ces trains tractent chacun une vingtaine

de

wagons

contenant

au

total

1 000

tonnes de ciment, entre l'usine

de Saint-Pierre-la-Cour et Gennevilliers

pour

alimenter

la

région

parisienne

en matériaux. Europorte Services avait

également été sollicité au préalable pour

remettre en état l'infrastructure ferroviaire

de l'usine, qui est la plus importante en

France

avec une

production annuelle

de

1,6

millions

de

tonnes

de

ciment.

Ce nouveau transport par rail permet ainsi de supprimer la circulation routière de 3 000 camions par an. Gennevilliers devient un point de livraison important pour Europorte France qui assure déjà pour ce client des flux en provenance du site de Altkirch en Alsace.

Partenariat Getlink - CargoBeamer

En septembre dernier, Getlink et CargoBeamer ont signé un partenariat pour lancer un nouveau service de transport 100 % ferroviaire de fret non accompagné sur le Détroit, au départ de Calais et à destination d'Ashford (Kent). Le prolongement de cette autoroute ferroviaire au départ de Perpignan contribue en toute logique au développement d'un réseau intermodal international entre la Manche et la Méditerranée. Un second service au départ de Domodossola (Alpes italiennes) vers Calais et Ashford a commencé début octobre. Ces deux services, qui favorisent le report modal, contribueront à économiser chacun 8 000 tonnes de CO2*, à répondre en partie à la problématique liée à la pénurie de chauffeurs routiers en Europe et en Grande-Bretagne et à décongestionner les autoroutes. Ces nouveaux services s'appuient sur les expertises de Getlink en termes de rapidité, de flexibilité et de fiabilité inhérentes aux Navettes Eurotunnel et celles de CargoBeamer, spécialiste du transport combiné route-rail, en termes de commercialisation et logistique. Par ailleurs, Europorte, la filiale de fret ferroviaire de Getlink, assure la maintenance des wagons sur le terminal CargoBeamer de Calais.

  • Estimation faite sur l'hypothèse de deux trains par semaine et comparée à un voyage effectué par la route et le ferry entre Perpignan et Ashford via Sheerness.

Europorte : une locomotive aux couleurs d'Oléo

La locomotive Euro4024 d'Europorte, qui a été relookée aux couleurs d'Oléo cet été, expérimente ce nouveau carburant renouvelable et biodégradable entièrement issu de colza français, pour tracter en service commercial sur les lignes reliant Nogent-sur-Seine à Dunkerque d'une part et à Sotteville- les-Rouen d'autre part. Pour rappel, l'objectif de ces tests est de remplacer une partie du Gasoil Non Routier (GNR) des locomotives thermiques utilisées par Europorte sur les tronçons non électrifiés par ce carburant vert, qui contribuerait ainsi à réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Eurotunnel Le Shuttle Freight : nouvelle boutique Duty Free

Dans le cadre de son engagement continu à fournir la meilleure expérience client, Eurotunnel Le Shuttle Freight a ouvert une nouvelle boutique Duty Free sur le terminal fret de Folkestone en septembre. Conçue pour offrir un point d'arrêt rapide aux chauffeurs routiers, la

nouvelle boutique est située juste à côté du Centre d'Information Fret. Lors de leur traversée dans le sens Folkestone-Coquelles, les chauffeurs peuvent désormais accéder à une sélection de produits détaxés, dans les conditions de la réglementation sur les produits Duty Free.

Initiative privée : relance d'un service

Eurostar vers les stations de ski

La Compagnie des Alpes a signé un accord avec Eurostar pour relancer le service ferroviaire entre Londres et la vallée de Tarantaise (Alpes) durant 16 weekends de la saison de ski 2021-2022. La ligne au départ de Londres desservira sans arrêt Moûtiers et Bourg-Saint-Maurice à raison d'un aller-retour par semaine avec des liaisons en autocars vers les 12 stations de ski que la Compagnie des Alpes exploite. Ce service sera uniquement accessible aux

clients de Travelski Express, tour-opérateur européen spécialiste des séjours à la montagne et filiale de la Compagnie des Alpes. L'offre commerciale inclut transport, hébergement et forfaits de ski dans nombre de stations dont La Plagne, Meribel, Val d'Isère, Samoëns, Les Arcs, Les Menuires, Serre Chevalier.

Pour lire la suite de ce noodl, vous pouvez consulter la version originale ici.

Disclaimer

Getlink SE published this content on 27 October 2021 and is solely responsible for the information contained therein. Distributed by Public, unedited and unaltered, on 27 October 2021 08:17:00 UTC.

© Publicnow 2021
Copier lien
Toute l'actualité sur GETLINK SE
26/11
26/11
23/11
18/11
18/11