HENKEL AG & CO. KGAA

HEN3
Temps Différé Xetra - 17:35:13 03/02/2023
65.62 EUR +0.86%

Le regain d'optimisme se poursuit en Europe après Powell

01/12/2022 | 11:38

L'indice EuroStoxx 50 progresse de 0,43%, le FTSEurofirst 300 de 0,48% et le Stoxx 600 de 0,7%.

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert en hausse jeudi, les investisseurs étant rassurés à la fois par de nouvelles mesures d'assouplissement des restrictions sanitaires en Chine et les propos de Jerome Powell, le président de la Réserve fédérale américaine (Fed), sur une possible accalmie dans les taux d'intérêt dès ce mois-ci aux Etats-Unis.

À Paris, le CAC 40 prend 0,09% à 6.744,64 vers 10h10 GMT. À Londres, le FTSE 100 perd 0,03%, pénalisé par le compartiment de l'énergie, qui abandonne 0,97%. A Francfort, le Dax avance de 0,44%.

Les contrats à terme sur les principaux indices américains préfigurent également une poursuite du rebond à Wall Street alors que Jerome Powell a déclaré mercredi qu'il "serait sensé de modérer le rythme de nos hausses de taux alors que nous approchons du niveau qui devrait être suffisant pour faire refluer l'inflation".

Ces propos ont fait fortement baisser mercredi le dollar et les rendements obligataires américains, qui reculent encore jeudi, le billet vert cédant 0,4% face à un panier de devises de référence, tandis que le taux des Treasuries à dix ans abandonne plus de huit points à 3,61%.

La statistique à 13h30 GMT des revenus et dépenses des ménages américains en octobre, qui inclut l'indice des prix à la consommation "core PCE", très surveillé par la Fed, pourrait néanmoins influer sur le reste de la séance.

Les chiffres définitifs des indices PMI manufacturiers en Europe ont eux montré un ralentissement dans la baisse de l'activité du secteur sur fond de reflux des pressions inflationnistes. En Chine, cet indice a légèrement progressé le mois dernier, à 49,4 contre 49,2 en octobre, mais est resté sous le seuil des 50 séparant contraction et expansion de l'activité, selon l'enquête privée du cabinet Caixin.

La statistique a cependant été reléguée au second plan alors que deux sources ont rapporté que la Chine va autoriser certaines personnes atteintes du COVID-19 à effectuer leur période d'isolement à domicile plutôt que dans des centres dédiés, une nouvelle mesure qui s'ajoute à l'allègement des restrictions sanitaires à Canton et Chongqing, deux grandes métropoles chinoises, et à la demande de la vice-Première ministre d'une "optimisation" des politiques de lutte contre la maladie.

En Bourse, le compartiment technologique, dont les valorisations dépendent de l'évolution des taux d'intérêt, est en hausse de 2,49%, prenant la tête du Stoxx 600 paneuropéen. STMicroelectronics, Soitec, Infineon Technologies ou encore AMS Osram gagnent de 2,66% à 4,59%. STMicro et Soitec ont en outre annoncé avoir formé une alliance dans le carbure de silicium.

Le compartiment de l'immobilier (+2,5%) est également bien orienté dans la perspective d'une accalmie dans la remontée du coût du crédit. Unibail-Rodamco prend 2,65%.

Dans l'actualité des entreprises, Atos avance de 4,74% à la faveur d'un partenariat stratégique avec Amazon. Solutions 30 lui bondit 11,49% après l'annonce du dépôt d'une offre de reprise de certains actifs de Scopelec. Technicolor Creative Studios perd 7,11% après ses résultats trimestriels.

Ailleurs en Europe, la banque HSBC reflue de 0,90% après l'annonce d'une possible cession de ses activités en Nouvelle-Zélande et la fermeture prévue 114 succursales en Grande-Bretagne.

(Rédigé par Claude Chendjou, édité par Blandine Hénault)

© Reuters 2023
Copier lien
Toute l'actualité sur HENKEL AG & CO. KGAA
03/02
03/02
31/01
31/01
31/01