HITACHI, LTD.

6501
Temps Différé Japan Exchange - 07:00 02/12/2022
7150.00 JPY -2.35%

Tokyo finit en hausse, le yen faiblit encore

03/10/2022 | 09:04

Tokyo (awp/afp) - La Bourse de Tokyo, mal orientée en début de séance après les pertes de Wall Street en fin de semaine dernière, a inversé la vapeur et clôturé en nette hausse, la chute du yen ayant soutenu les valeurs exportatrices nippones.

L'indice vedette Nikkei s'est apprécié de 1,07% à 26.125,79 points, alors qu'il avait perdu jusqu'à 1,2% en matinée. L'indice élargi Topix a grimpé plus modérément (+0,63% à 1.847,58 points).

A Hong Kong, l'indice Hang Seng était lui dans le rouge (-0,88% vers 06H25 GMT).

La Bourse de Tokyo avait mal débuté, dans la foulée des pertes vendredi à Wall Street et une accélération supérieure aux attentes de l'indice des prix PCE en août aux Etats-Unis, de quoi inciter la Fed à rester ferme sur la remontée durable de ses taux.

Mais le marché tokyoïte s'est ensuite redressé alors que le dollar est repassé lundi au-dessus de la barre des 145 yens pour la première fois depuis l'intervention du Japon sur le marché des changes le 22 septembre pour soutenir sa monnaie.

La chute du yen renchérit les importations nippones, mais d'un autre côté cela renforce la compétitivité des exportations du pays et les revenus de ses entreprises à l'étranger quand ils sont convertis en yen.

Du côté des valeurs

HITACHI: le conglomérat Hitachi (+2,28% à 6.254 yens) va racheter pour 1,7 milliard d'euros environ la part résiduelle du groupe helvético-suédois ABB dans leur coentreprise spécialisée dans les réseaux électriques Hitachi Energy, ont annoncé vendredi les deux sociétés. Hitachi avait déjà racheté 80,1% de l'activité réseaux électriques d'ABB en 2020.

TOSHIBA: le géant japonais des puces-mémoires flash Kioxia, dont Toshiba (-2,52% à 5.018 yens) détient 40% du capital, a annoncé vendredi qu'il allait réduire de 30% sa production à partir d'octobre du fait du ralentissement de la demande mondiale, une décision faisant écho aux prévisions moroses de son rival américain Micron. Cela pourrait compliquer le projet d'introduction en Bourse de Kioxia, dont Toshiba comptait redistribuer les recettes à ses actionnaires.

Du côté des devises et du pétrole

Le dollar valait 145,10 yens vers 06H45 GMT contre 114,74 yens vendredi à 21H00 GMT.

L'euro montait à 142,11 yens contre 141,87 yens en fin de semaine dernière, mais était quasi stable par rapport au billet vert, à raison d'un euro pour 0,9794 dollar contre 0,9801 dollar vendredi à 21H00 GMT.

Le marché du pétrole bondissait lundi alors que les pays de l'Opep+ pourraient décider mercredi lors de leur réunion à Vienne de réduire massivement leur production pour soutenir les cours du brut face à la dégradation de la conjoncture économique mondiale, qui pèse sur la demande d'or noir.

Vers 06H40 GMT le baril de brut américain WTI gagnait 2,68% à 81,62 dollars, après avoir grimpé de plus de 3% plus tôt en séance, et le baril de Brent de la mer du Nord prenait 2,53% à 87,29 dollars.

etb/pta

© AWP 2022
Copier lien
Toute l'actualité sur HITACHI, LTD.
30/11
30/11
25/11
10/11
31/10