INTERROLL HOLDING AG

INRN
Cours en différé. Temps Différé  - 17/05 17:30:26
2830CHF -0.84%

Interroll a bien travaillé mais en grande partie en dessous des attentes

02/08/2021 | 17:42

Zurich (awp) - L'équipementier d'entrepôts et de centres de tri Interroll voit tous ses clignotants au vert au premier semestre, mais n'est parvenu à battre qu'en partie seulement les attentes des analystes. Le groupe tessinois est modérément optimiste pour les six prochains mois.

Le communiqué de presse paru lundi montre un chiffre d'affaires en progression de 16,7% à 272,0 millions de francs et surtout des entrées de commandes qui ont bondi de 60,1% à 421,6 millions. Les analystes interrogés par AWP tablaient sur respectivement 278,9 millions et 323,6 millions.

Sur le plan de de la rentabilité, le résultat d'exploitation (Ebit) s'est envolé de 39,5% à 45,0 millions de francs et le bénéfice net de 40,4% à 33,4 millions. Dans ces deux cas, Interroll termine légèrement en-dessous des attentes.

Pour la seconde partie de l'exercice la direction affiche un optimisme prudent: d'une part le carnet de commandes est bien garni, mais de l'autre la "situation sur le marché des matières premières et celui des semi-conducteurs sont des sujets d'inquiétude".

Selon Heinz Hössli, le responsable financier, la dynamique des entrées de commandes devrait s'affaiblir quelque peu au cours des six prochains mois par comparaison avec la première partie de l'exercice mais néanmoins demeurer vigoureuse.

Marge moins élevée pour les systèmes

Par ailleurs le ratio entre les entrées de commandes et leur facturation, d'une part, et la marge opérationnelle, de l'autre, ne devraient pas être au beau fixe. Explication: la demande est certes très soutenue pour les projets de convoyage et de tri, mais la marge de ces systèmes est moins élevée que celle des produits.

A cela il faut ajouter l'explosion du prix des matières premières qui n'arrange rien, déplore M. Hössli, Il n'a vu d'autre solution que de procéder à une hausse prix à la clientèle début juin, qui s'est additionnée à celle opérée de manière régulière depuis janvier.

Une marge Ebit à 12%-13%, comme en 2018 et en 2019, c'est le niveau le plus réaliste à terme, estime le directeur financier. A fin juin, elle s'est établie à 16,5%, contre 17,7% en 2020, "un niveau record qui ne pourra pas être renouvelé de cette manière", relève M. Hössli.

A la Bourse, l'action Interroll a terminé en hausse de 1,5% à 4200 francs, dans un SPI en progression de 0,44%.

md/al/cf/kw

© AWP 2022
Copier lien
Toute l'actualité sur INTERROLL HOLDING AG
17/05
16/05
09/05
24/03
24/03