INTESA SANPAOLO S.P.

ISP
Cours en différé. Temps Différé  - 04/07 17:41:57
1.7252EUR -2.40%

Intesa Sanpaolo: chute du bénéfice trimestriel, exposition russe

06/05/2022 | 14:46

Milan (awp/afp) - La première banque italienne Intesa Sanpaolo a vu son bénéfice net chuter de 32,5% à 1,02 milliard d'euros (1,06 milliard de francs) au premier trimestre, en raison d'importantes dépréciations de créances dues à son exposition à la Russie et à l'Ukraine.

Ce résultat, publié vendredi, est cependant supérieur au consensus des analystes de Factset qui tablaient sur un bénéfice net de 724 millions d'euros.

Sans les provisions dues à la guerre en Ukraine, le bénéfice net aurait atteint 1,67 milliard d'euros, un résultat "conforme à l'objectif de plus de 5 milliards fixé pour l'année en cours", assure la banque dans un communiqué.

Ces résultats "démontrent une fois de plus qu'Intesa Sanpaolo est capable, même dans des contextes extrêmement complexes, de générer une rentabilité importante et durable", a commenté son patron Carlo Messina.

Tirant les conséquences de son exposition à la Russie et à l'Ukraine, Intesa Sanpaolo a revu à la baisse son objectif de bénéfice net pour 2022, prévoyant désormais un résultat compris entre 3 et 4 milliards d'euros.

Les provisions s'élèvent à 822 millions d'euros, dont 801 millions d'euros liés aux prêts concernant la Russie et l'Ukraine et 21 millions d'euros aux titres et biens immobiliers, détaille la banque.

Les revenus de la banque ont baissé de 3,8% à 5,41 milliards d'euros au premier trimestre, tout en restant supérieurs aux prévisions des analystes qui tablaient sur 4,92 milliards d'euros.

Les commissions nettes ont baissé de 4,6% à 2,28 milliards d'euros et le revenu net d'intérêts a reculé de 2,8% à 1,95 milliard d'euros.

Le ratio de fonds propres durs (common equity Tier 1) de la banque, indice qui mesure sa capacité à faire face à une crise, a diminué à 13,6% fin mars, compte tenu du paiement de dividendes.

La banque a poursuivi au premier trimestre la réduction de son stock de créances douteuses brutes, qui a baissé d'"environ 4,8 milliards d'euros depuis la fin 2021, soit l'équivalent de l'exposition à la Russie et à l'Ukraine".

Intesa Sanpaolo avait annoncé début avril avoir mis fin à "tout nouveau financement" de sociétés russes ou bélarusses depuis le début de la guerre en Ukraine en février. Elle a aussi cessé d'investir dans des instruments financiers russes ou bélarusses.

Banca Intesa Russie, spécialisée dans les services aux entreprises, compte 28 agences et emploie 980 personnes. Elle gère des actifs d'environ un milliard d'euros.

afp/lk

© AWP 2022
Copier lien
Toute l'actualité sur INTESA SANPAOLO S.P.A.
01/07
28/06
27/06
27/06
27/06