JCDECAUX SA

DEC
Cours en temps réel. Temps réel  - 10/08 17:35:21
15.79EUR +2.33%

Hausse prudente pour les actions en début de séance

05/07/2022 | 09:47

PARIS, 5 juillet (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont en hausse modérée en début de séance mardi après un indicateur chinois rassurant et des signes d'apaisement des tensions sino-américaines mais les inquiétudes quant au ralentissement de l'économie mondiale et l'inflation limitent les gains. À Paris, le CAC 40 gagne 0,16% à 5.964,33 points vers 07h35 GMT. À Londres, le FTSE 100 prend 0,07% et à Francfort, le Dax avance de 0,55%. L'indice EuroStoxx 50 est en hausse de 0,59%, le FTSEurofirst 300 de 0,45% et le Stoxx 600 de 0,43%. Les marchés européens tentent de poursuivre sur leur dynamique positives dans les premiers échanges grâce à des informations du Wall Street Journal selon lesquelles le président américain, Joe Biden, devrait bientôt réduire certains droits de douane sur les importations chinoises dans le but notamment de lutter contre l'inflation. Les annonces en outre d'un dialogue "constructif" entre la secrétaire américaine au Trésor et le vice-Premier ministre chinois sur les questions économiques et du retour en croissance de l'activité des services en Chine sont aussi des facteurs de soulagement pour les investisseurs. "Les marchés sont susceptibles de réagir positivement par réflexe, car à ce stade, nous sommes friands de toute annonce positive", a déclaré Saxo Capital Markets à propos d'un possible assouplissement des barrières tarifaires pour la Chine. "Mais nous ne voyons pas cette initiative avoir un impact significatif sur la croissance mondiale et la dynamique de l'inflation." Ces deux thématiques, étroitement liées, restent en effet au coeur des incertitudes des marchés alors que les banques centrales s'emploient à juguler l'envolée des prix en relevant leur taux d'intérêt , ce qui risque de peser sur la croissance et les bénéfices des entreprises. En Bourse, Remy Cointreau grimpe de 5,4% après que Jefferies a porté son conseil pour la première fois à "acheter" sur le groupe de vins et spiritueux, citant son positionnement pour faire face aux pressions inflationnistes. Publicis perd 1,44% et JCDecaux cède 3,62%, Goldman serait passer à "neutre" contre "acheter" sur le premier et aurait maintenu sa recommandation à "vendre" sur le second, selon des sources de marché. SAS recule de 3,76% à Stockholm, la compagnie aérienne en difficulté ayant annoncé avoir fait une demande pour se placer sous la protection du chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites afin de mettre en oeuvre son plan de restructuration. En tête du Stoxx 600, Uniper reprend 8,3% après avoir chuté de 27,6% la veille, des traders ayant évoqué les craintes d'une éventuelle nationalisation de la compagnie allemande, impactée par la baisse d'approvisionnement en gaz russe. (Laetitia Volga, édité par Kate Entringer)

© Reuters 2022
Copier lien
Toute l'actualité sur JCDECAUX SA
05/08
05/08
05/08
04/08
04/08