KLÉPIERRE

LI
Cours en temps réel. Temps réel  - 29/06 15:05:27
19.515EUR -5.72%

Paris dans le rouge sur fond d'inflation

19/05/2022 | 18:38

Paris (awp/afp) - La Bourse de Paris a de nouveau clôturé en baisse de 1,26% jeudi, les investisseurs craignant l'impact de l'inflation sur l'activité économique après de mauvaises nouvelles dans le secteur de la distribution.

L'indice vedette CAC 40 a perdu 80,23 points à 6.272,71 points, au lendemain d'une baisse de 1,20%.

Les inquiétudes des investisseurs sur l'inflation se sont matérialisées cette semaine avec la publication des résultats de deux groupes de supermarchés américains Target et Walmart, plombés par la hausse des prix.

"Il y a des craintes sur la résistance de la consommation et donc sur l'activité économique: les distributeurs sont vraiment en première ligne pour voir les évolutions des comportements des consommateurs", commente auprès de l'AFP Clémence de Rothiacob, gérante chez Richelieu Gestion.

En France, Carrefour a perdu 3,18% à 19,46 euros tandis que Casino a reculé de 2,38% à 17,20 euros dans l'indice élargi SBF 120.

Les banques centrales affichent leur détermination à remonter fortement leurs taux directeurs dans les mois à venir pour lutter contre l'inflation, une menace pour les actions qui ne plaît pas aux investisseurs car elle risque de pénaliser l'activité économique.

"Tant qu'on ne voit pas le pic de l'inflation, ça va rester compliqué sur les marchés", assure Mme Rothiacob.

À la BCE, les "faucons", en faveur d'un relèvement des taux, ont d'ailleurs jugé que les critères pour une hausse des taux étaient "déjà remplis" en avril, selon un compte rendu publié jeudi.

Unibail Rodamco Westfield patine

Le géant des centres commerciaux Unibail Rodamco Westfield a chuté de 11,51%, à 64,11 euros, en raison des craintes autour de la consommation. Le groupe est aussi affecté par la situation des États-Unis, puisqu'il a pour objectif d'en sortir d'ici 2024.

Son concurrent Klepierre a aussi perdu aussi 9,06% à 20,88 euros et Icade 3,84% à 55,10 euros.

Orpea creuse ses pertes

Orpea a encore chuté de 9,82% à 24,52 euros après de nouvelles révélations sur une affaire concernant les dirigeants.

Le groupe d'Ehpad privés avait déjà perdu plus de 19% mercredi à la suite de révélations de Mediapart selon lesquelles il serait menacé par un "scandale financier" à cause d'une société luxembourgeoise qui investissait dans ses résidences et aurait procédé à des "opérations douteuses".

L'entreprise a assuré jeudi dans un communiqué "ne pas identifier en l'état, d'impact négatif matériel" lié à cette menace.

Derichebourg à la peine après sa montée au capital d'Elior

Le géant de la restauration collective Elior a annoncé jeudi que le groupe de recyclage Derichebourg allait monter à près de 20% de son capital d'ici le 30 juin en rachetant des actions auprès de la société BIM, principal actionnaire d'Elior, et de Gilles Cojan.

Dans la foulée, Derichebourg a plongé de 14,38% et Elior a perdu 4,88%.

Société Générale en forme après la vente de Rosbank

La banque française Société Générale s'est distinguée des autres valeurs bancaires en prenant 2,06%, à 24,28 euros, après avoir finalisé la cession de Rosbank, poids lourd bancaire russe dont elle était actionnaire majoritaire.

Crédit Agricole a en revanche reculé de 0,88% et BNP Paribas de 0,28%.

cdc/mdz/lum

© AWP 2022
Copier lien
Toute l'actualité sur KLÉPIERRE
17/06
17/06
17/06
09/06
09/06