LAGARDÈRE S.A.

MMB
Cours en temps réel. Temps réel  - 27/09 17:35:00
14.6EUR -2.01%

Bolloré: le bénéfice net s'envole au premier semestre

29/07/2022 | 18:08

Paris (awp/afp) - Le groupe Bolloré a profité au premier semestre des hausses du prix du fret et du pétrole qui ont porté son activité, et de revenus financiers lui permettant de dégager un bénéfice net en forte progression, selon ses résultats publiés vendredi.

Le bénéfice net du groupe s'est élevé à 562 millions d'euros sur la période, plus de 2,5 fois supérieur à la même période un an plus tôt, selon un communiqué.

Ce résultat intègre notamment une plus-value financière de 526 millions d'euros générée par Vivendi (détenu à près de 30% par Bolloré) lors de l'introduction en Bourse du géant mondial de la télévision Banijay.

Il bénéficie également de la bonne santé du groupe diversifié, dont le chiffre d'affaires semestriel ressort à 11,5 milliards d'euros, en progression de 29% (+24% à périmètre et taux de change constants).

L'activité transport et logistique, portée notamment par la hausse des taux de fret qui dope les bénéfices des compagnies de transport maritime depuis le début de la pandémie de Covid-19, a bondi de 50% à 4,8 milliards d'euros.

La filiale Africa Logistics, qui doit être cédée d'ici avril 2023 à l'armateur MSC pour 5,7 milliards d'euros, a vu ses ventes augmenter de 13% grâce à la reprises de ses activités de manutention sur le continent.

Surtout, la logistique pétrolière a profité à plein de la hausse des cours du pétrole avec des ventes à 1,6 milliard d'euros, en hausse de 39%. Le contexte international permet à la branche de plus que tripler son bénéfice opérationnel (76 millions d'euros, +230% sur un an).

Enfin, le groupe de médias Vivendi, qui a annoncé jeudi l'étude d'un projet de cession de sa filiale Editis pour résoudre les problèmes de concurrence liés à son rapprochement avec Lagardère, a généré un revenu de 4,9 milliards d'euros, en hausse de 11% (5% à données constantes) grâce au rebond du groupe publicitaire Havas et à la progression de Canal+.

Seule ombre au tableau, l'activité liée aux batteries et véhicules électrique a creusé sa perte opérationnelle à -60 millions d'euros (-21%), malgré des ventes en hausse de 18%.

Ces bonnes performances ont permis à la famille Bolloré de se renforcer au sein du groupe, dont elle détient quelque 66% des parts. La holding Compagnie de l'Odet a ainsi acquis sur la période pour 283 millions d'euros de titres Bolloré, et le groupe a poursuivi son programme de rachats d'actions.

afp/rp

© AWP 2022
Copier lien
Toute l'actualité sur LAGARDÈRE S.A.
19/09
16/09
13/09
05/09
30/08