LONDON STOCK EXCHANG

LSE
Cours en différé. Temps Différé  - 26/02 17:35:24
9618GBX -0.95%

Londres marque une pause après l'investiture de Biden

21/01/2021 | 17:53

Londres (awp/afp) - La Bourse de Londres a terminé en légère baisse de 0,37%, faiblissant au lendemain de l'investiture du président américain Joe Biden et après une réunion de la BCE sans surprise.

A la clôture, l'indice FTSE-100 des principales valeurs a perdu 24,97 points à 6.715,42 points.

Le marché britannique, qui avait démarré en hausse dans le sillage de sa progression de la veille, a un peu faibli par la suite.

"La transition à Washington et l'investiture de Joe Biden ont capté par l'attention, mais aujourd'hui il y a eu des réunions importantes de politique monétaire, bien que sans nouvelle mesure", comme pour la Banque centrale européenne (BCE) et la Banque du Japon (BoJ), souligne Craig Erlam, analyste chez Oanda.

La BCE a maintenu jeudi ses mesures de soutien monétaire à l'économie, toujours inquiète du "risque sérieux" que fait peser sur la reprise la virulence de la pandémie.

"Il n'y a eu aucune surprise", selon l'analyste.

Pour M. Erlam, "tant de banques centrales ont annoncé de nouvelles mesures à la fin de l'année dernière et des gestes supplémentaires sont peu probables sauf si la situation se détériore drastiquement".

Les investisseurs restent attentifs par ailleurs à la situation sanitaire toujours très préoccupante, notamment au Royaume-Uni où les cas de contamination baissent, mais où un nombre record de décès a été enregistré mercredi.

Les marchés craignent que les restrictions en Europe plombent l'économie au cours des premiers mois de l'année avant une possible reprise au second semestre grâce aux vaccins.

PETS AT HOME GRIMPE (+2,18% à 412,00 pence). L'enseigne de magasins pour animaux domestiques, dont les magasins peuvent ouvrir pendant le confinement, a vu ses ventes bondir au cours des trois derniers mois de 2020 et s'attend à être rentable pour l'exercice annuel achevé fin mars.

UNILEVER STABLE (inchangé à 4.353,00 pence). Le géant britannique de l'agroalimentaire et des cosmétiques a présenté plusieurs mesures pour réduire les inégalités. Il va notamment exiger d'ici 2030 de ses fournisseurs qu'ils offrent une rémunération décente à leurs salariés.

IG CHUTE (-8,52% à 827,00 pence). Le courtier en ligne pour les particuliers a annoncé le rachat pour un milliard de dollars de l'américain tastytrade, qui va lui permettre de se renforcer dans l'offre de produits dérivés aux Etats-Unis. Il va financer l'opération en grande partie par l'émission d'actions ce qui va diluer les actionnaires existants.

ENTAIN PROGRESSE (+0,63% à 1.278,00 pence). Le groupe de paris et de jeux d'argent a vu son activité bondir en fin d'année 2020 grâce à ses activités en ligne. Il a en outre nommé Jette Nygaard-Andersen comme directrice générale.

jbo/bp/els

© AWP 2021
Copier lien
Toute l'actualité sur LONDON STOCK EXCHANGE PLC
26/02
23/02
22/02
12/02
05/02