LONDON STOCK EXCHANG

LSE
Cours en différé. Temps Différé  - 26/02 17:35:24
9618GBX -0.95%

Londres rebondit après trois jours de baisse

14/01/2021 | 17:53

Londres (awp/afp) - La Bourse de Londres a relevé la tête jeudi (+0,84%) après trois jours de baisse, dans un marché qui table sur un vaste plan de relance par la prochaine administration Biden aux Etats-Unis.

A la clôture, l'indice FTSE-100 des principales valeurs a pris 56,44 points à 6.801,96 points.

Les marchés ont progressé "dans l'anticipation de l'annonce d'un plan de soutien économique par Joe Bien", souligne Connor Campbell, analyste chez Spreadex.

L'investiture du prochain président américain est prévue le 20 janvier et le fait que les démocrates disposent de tous les leviers du pouvoir laissent espérer de nouvelles mesures économiques pour relancer une économie à la peine en raison de la pandémie.

Le président élu Joe Biden a promis un nouveau plan de relance, qui se comptera en "milliers de milliards de dollars", et doit en présenter les principes jeudi soir.

"L'administration qui arrive est prête à l'offensive budgétaire dès son premier jour", mais "pour le marché le plus important sera la taille et l'ampleur du plan", selon M. Campbell.

TESCO RECULE (-0,29% à 241,40 pence). La chaîne de supermarchés a enregistré un Noël "record" grâce au boom des ventes en ligne et au confinement. Cette performance l'aide à absorber le surcoût de 810 millions de livres engendré sur l'ensemble de l'exercice par la pandémie de nouveau coronavirus.

AB FOOD EN HAUSSE (+1,53% à 2.255,00 pence). Le conglomérat axé essentiellement sur l'agroalimentaire fait face à un plongeon de 13% de ses ventes dont 30% pour son enseigne de vêtements à bas prix Primark, qui souffre des confinements au Royaume-Uni. Ils pourraient lui avoir déjà coûté 1 milliard de livres si les magasins doivent rester fermés jusqu'à fin février. Mais son activité dans l'agroalimentaire résiste mieux que prévu par le groupe.

SAVILLS (+3,15% à 1.015,00 pence). Le groupe d'immobilier dit avoir résisté en 2020 avec toutefois des baux et transactions en nette baisse, particulièrement dans le domaine commercial, à cause de la pandémie et des restrictions à l'activité. Il termine cependant l'exercice avec une position financière "solide" et un excédent de trésorerie de 160 millions de livres, supérieur à 2019.

jbo-ved/els

© AWP 2021
Copier lien
Toute l'actualité sur LONDON STOCK EXCHANGE PLC
26/02
23/02
22/02
12/02
05/02