LONDON STOCK EXCHANG

LSE
Cours estimé en temps réel. Temps réel estimé  - 07/05 12:42:52
7220GBX +1.69%

Londres termine en forte hausse, dopée par l'accord post-Brexit

29/12/2020 | 17:48

Londres (awp/afp) - La Bourse de Londres a terminé en forte hausse mardi pour sa première séance après un long week-end et l'accord post-Brexit annoncé la veille de Noël.

L'indice FTSE-100 des principales valeurs a gagné 1,55% à 6.602,65 points sur la séance.

Les investisseurs "positionnent leur portefeuille pour des injections de capitaux post-Brexit" notamment grâce à l'accord signé la semaine dernière et qui a soulagé les milieux d'affaires, relève Stephen Innes, analyste chez Axi.

Les représentants des Vingt-Sept ont donné leur feu vert lundi à une application provisoire au 1er janvier de l'accord commercial post-Brexit conclu entre Bruxelles et Londres, dans l'attente d'une approbation par les eurodéputés prévue d'ici fin février.

"Toutefois l'accord trouvé entre Londres et Bruxelles doit encore être approuvé par toutes les parties", remarque Russ Mould, analyste chez AJ Bell.

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen et le président du Conseil Charles Michel doivent le signer mercredi à 08H30 GMT.

Par ailleurs, les 900 milliards de dollars du nouveau plan de soutien à l'économie américaine vont être débloqués, le président sur le départ Donald Trump ayant ratifié le texte dimanche au terme d'une semaine de doutes.

TESCO (+0,26% à 233,50 pence) Le président du conseil d'administration de Tesco John Allan a estimé pendant le week-end sur la BBC que tout changement dans les prix alimentaires serait "très modeste" après l'entrée en vigueur effective du Brexit, grâce à l'accord signé entre Londres et Bruxelles. Un "no deal" se serait traduit selon lui par une hausse de 3 à 5% de ces prix.

DRAX (+3,7% à 384,80 pence) L'énergéticien a indiqué sur Twitter que la tempête Bella avait permis au Royaume-Uni de générer plus de la moitié de son électricité grâce à l'énergie éolienne, un nouveau record alors que le pays vise la neutralité carbone d'ici 2050.

MULTINATIONALES Les valeurs des entreprises tournées vers l'international pâtissent de la remontée de la livre qui désavantage leurs comptes une fois les recettes à l'étranger converties en monnaie nationale. Lloyds a cédé 4,79% à 36,75 pence et Rolls Royce 2,51% à 112,85 pence.

ved/js/esp

© AWP 2021
Copier lien
Toute l'actualité sur LONDON STOCK EXCHANGE PLC
04/05
29/04
29/04
29/04
29/04