LONZA GROUP AG

LONN
Cours estimé en temps réel. Temps réel estimé  - 26/02 17:20:00
575.2CHF -1.47%

Lonza cède deux sites d'encapsulage à Nextpharma

19/01/2021 | 07:17

Zurich (awp) - Le biochimiste et sous-traitant de l'industrie pharmaceutique Lonza a conclu avec son homologue britannique Nextpharma un accord d'externalisation sous conditions pour deux sites d'encapsulage, établis à Ploërmel, en Bretagne, et à Edimbourg, en Ecosse, employant au total quelque 390 personnes.

Le communiqué conjoint mardi ne mentionne aucun détail financier autour de cette transaction, qui doit encore obtenir le feu vert des régulateurs locaux.

L'opération s'inscrit dans la stratégie de Lonza de se retirer du marché des capsules molles et des gélules remplies de liquide, tout en conservant la possibilité de réaliser des études de faisabilité au moment de sélectionner des technologies.

La multinationale rhénano-valaisanne entend néanmoins conserver ses activités dans les capsules lipidiques réparties entre Colmar en France, Greenwood aux Etats-Unis et Sagamihara au Japon, rappelant au passage avoir récemment investi 85 millions de francs dans l'extension de ses capacités de production de gélules.

Sise à Londres, Nextpharma dispose déjà de centres de compétences en Allemagne, en France et en Finlande.

La Banque cantonale de Zurich salue une cession qui permet à Lonza de se concentrer sur des domaines d'activités plus attrayants. Daniel Buchta applaudirait même une vente intégrale de Capsugel, acquis en 2016 pour 5,5 milliards de dollars et qui constitue le talon d'Achille de la multinationale bâloise. L'analyste doute à ce stade de la réalisation d'une telle éventualité.

Les récents investissements consentis par Lonza pour doper les capacités dans les capsules avaient exclu les site de Ploërmel et d'Edimbourg, met en exergue Bruno Bulic, chez Baader Helvea. L'expert en déduit que la contribution de ces usines n'était pas destinée à alimenter la croissance annualisée de 3 à 4% articulée par la direction pour ce segment.

L'opération s'apparente à un premier et modeste remaniement de portefeuille, initié par le nouveau directeur général de Lonza, résume de son côté Mirabaud Securities.

A 11h47, l'action Lonza perdait 0,6% à 579,40 francs, dans un SMI en recul de 0,15%.

jh/fr/buc

© AWP 2021
Copier lien
Toute l'actualité sur LONZA GROUP AG
23/02
23/02
17/02
10/02
10/02